9 août 2015 7 09 /08 /août /2015 12:52
Zimbabwe : Après la mort de Cecil le lion, la Chine donne 2 millions de dollars pour lutter contre le braconnage

 

 

La mort de Cecil le lion a fait monter la pression sur les chasseurs d’animaux sauvages. Et sur ceux qui achètent les produits issus du braconnage : la Chine, accusée d'être le principal importateur illégal d'ivoire et de corne de rhinocéros, a promis jeudi de fournir au Zimbabwe des équipements de lutte contre le braconnage d'une valeur de deux millions de dollars, par la voix de son ambassadeur à Harare.

 

24 éléphanteaux capturés

 

«En livrant des équipements pour la protection de la nature, la Chine montre son intention de coopérer avec ses amis zimbabwéens pour s'assurer que toute la faune africaine peut survivre», a déclaré l'ambassadeur chinois Lin Lin devant la presse à Harare. L'équipement payé par la Chine comprendra des véhicules tout terrain, des tentes, des instruments de visée optique, du matériel de radio et des systèmes GPS, a précisé l'ambassadeur.

 

La Chine a récemment été sous le feu des critiques pour avoir importé du Zimbabwe 24 éléphanteaux capturés dans la nature et arrachés à leurs familles. Les autorités du Zimbabwe avaient justifié cette vente en assurant que l'argent serait utilisé pour les efforts de protection de la nature, affirmant par ailleurs que le Zimbabwe comptait trop d'éléphants.

 

Ivoire et corne de rhinocéros

 

Le braconnage est cependant un problème majeur dans les parcs du Zimbabwe, où les autorités n'ont pas les budgets nécessaires pour lutter efficacement contre, alors que l'ivoire d'éléphant ou la corne de rhinocéros rapportent des fortunes aux filières de braconnage. En 2014, plusieurs dizaines d'éléphants étaient morts à Hwange, volontairement empoisonnés par une substance toxique déversée dans un point d'eau.

 

La corne de rhinocéros est utilisée en Asie dans la médecine traditionnelle, et la demande a explosé ces dernières années. L'ivoire est utilisée pour la confection d'objets d'art et de bijoux.  En Chine et en Asie du sud-est, le kilo d'ivoire s'échange à plus de 2.000 dollars (1.790 euros), tandis que la corne de rhinocéros se vend elle plus de 55.000 euros le kg en Asie, en particulier en Chine ou au Vietnam. 

Partager cet article

Published by Notre Terre
commenter cet article

commentaires