Notre QI malade de l’environnement

Publié le par Notre Terre

C'est officiel, nous sommes de plus en plus stupides et la science est en train de nous dévoiler que les principaux coupables de cette baisse de Q.I sont les perturbateurs endocriniens, les pesticides, les spray, les retardateurs de flamme etc...

Le constat est alarmant : nos capacités intellectuelles diminuent et le monde nous rend malade !

Polluants, perturbateurs endocriniens…, quelles preuves avons-nous de cet état de fait ? Comment faire pour inverser la courbe ? Peut-on encore réagir ?

Avant la diffusion du film “Demain, tous crétins ?” réalisé par Sylvie Gilman et Thierry de Lestrade et diffusé sur Arte, samedi 11 novembre, nous abordons cette question cruciale du devenir de nos neurones et du rôle de notre environnement avec les deux réalisateurs et en compagnie de Barbara Demeneix, biologiste, endocrinologue, professeur au Museum national d’histoire naturelle de Paris, auteure des livres _"Le cerveau endommagé_" et "_Cocktail toxique_" parus chez Odile Jacob, expressément revenue de Bruxelles pour parler de cette situation alarmante.

 

Chaque femme enceinte doit prendre le plus tôt possible de l'iode afin d'annuler les effets des perturbateurs endocriniens et éviter ainsi à son bébé des retards intellectuels.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article