NOUVELLE ZÉLANDE : UNE MONTAGNE SACRÉE DES MAORIS OBTIENT LES MÊMES DROITS QU'UNE PERSONNE

Publié le par Notre Terre

Une avancée spectaculaire dans le long processus de reconnaissance des droits de la nature.

Comme la rivière Whanganui, le mont Taranaki est désormais protégé au même titre que les tribus locales. La tutelle est assurée par les huit tribus environnantes et le gouvernement.
"Cet accord constitue un moment important dans la reconnaissance des blessures du passé, a déclaré Andrew Little, le ministre chargé du dossier. Le peuple local, les Taranaki Iwi, ont été traités de la pire des manières par la Couronne au XIXe siècle."

Les précédents
En 2008. L'Equateur a inscrit dans sa Constitution les droits de la nature.
En 2010. La Bolivie décrète la loi sur les droits de la Terre Mère.
En 2016. En Nouvelle-Calédonie, la province des Îles a introduit dans son code de l'environnement, le principe de la reconnaissance juridique a des éléments de la nature.
En 2017. En Inde, l'Etat de l'Uttarakhand a accordé le statut d'entités vivantes c'est-à-dire de personne morale au Gange et à son principal affluent, la rivière Yamuna.

Source : https://la1ere.francetvinfo.fr/…/montagne-acquiert-memes-dr… (article classé à tort dans catégorie "Nouvelle Calédonie").

Publié dans Les bonnes nouvelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article