En Suède, "la honte de prendre l'avion" prend une ampleur inattendue

Publié le par Notre Terre

avion-de-ligne-pollution

Ici, le trafic aérien décline tandis que la fréquentation des trains bat des records. L'explication ? Prendre l'avion est devenu quelque chose de honteux.

Et si l’avion devenait totalement has been ? Alors que les Pays-Bas se préparent à interdire les lignes aériennes courtes distances, voici qu’en Suède « la honte de prendre l’avion » est peu à peu en train de gagner la population. Un phénomène nouveau qui illustre des préoccupations écologistes grandissantes.


La transport aérien pollue ? Alors il est honteux de prendre l’avion. Voici, en somme, le raisonnement terre à terre qui pousse de plus en plus de Suédois à bouder l’avion et à privilégier le train. À vrai dire, le mouvement est tel qu’il existe désormais « un salon du voyage du train » qui donne toutes les bonnes astuces et toutes les bonnes pratiques pour voyager partout en Europe le plus facilement possible rien qu’avec le rail.

Cette honte de prendre l’avion, qui se traduit déjà par une baisse du transport aérien et par une nette augmentation de la fréquentation des trains, porte même un nom : le « flygskam ».

 

Publié dans Les bonnes nouvelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article