Brésil : bientôt des gisements miniers dans l'Amazonie

Publié le par Notre Terre

mine-brésil

BOLSONARO PLANIFIE LA FIN DES INDIGÈNES ET DE L'AMAZONIE PROTÉGÉE AVEC L'OUVERTURE DES MINES DANS LEURS TERRES

Son ministre des Mines et de l'Energie, Bento Albuquerque, qui compte présenter prochainement un projet de loi devant le Congrès brésilien pour légaliser les activités minières en terre indigène, a rencontré récemment des diplomates représentant 13 pays européens, dont la France et l'Allemagne pour défendre cet abominable projet, un écocide qui serait fatal à une forêt amazonienne déjà agonisante.

Le ministre défend l'importance [du projet] pour l'économie et le développement du pays", selon un communiqué publié sur le site internet du gouvernement, arguant qu'il s'agirait d'exploitation de "mines durables", deux mots dont l'association abusive est pour le moins antinomique,

L'ouverture aux activités économiques des terres indigènes faisait partie des promesses de campagne du président d'extrême droite, ce qui a accru ces derniers mois, selon des représentants de ces communautés indigènes et d'ONG, la violence et la pression des entreprises minières et d'exploitation du bois en Amazonie.

Planète Amazone s'engage à se mobiliser activement contre ce projet de destruction. Contactez l'association en messagerie privée sur facebook si vous voulez participer à nos actions de ripostes.

Source du communiqué : Planète Amazone

Publié dans Nature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article