La Thaïlande démarre 2020 avec l’interdiction des sacs en plastique

Publié le par Notre Terre

sacs-plastique

La Thaïlande a commencé l’année avec une interdiction des sacs en plastique à usage unique dans les principaux magasins, poursuivant une campagne lancée par le gouvernement et les détaillants vers une interdiction complète en 2021 pour réduire les déchets et les débris dans la mer.

La sensibilisation du public aux risques pour les animaux et l’environnement a été soulevée l’année dernière lors d’une série d’incidents où des animaux, dont un cerf et un bébé dugong, ont été retrouvés morts avec du plastique dans leur système digestif.

« La Thaïlande a été classée sixième parmi les principaux pays du monde qui déversent des déchets dans la mer » … « Au cours des cinq derniers mois, nous étions en 10e position … grâce à la coopération du peuple thaïlandais. », a déclaré mercredi 1er janvier le ministre des Ressources naturelles et de l’Environnement, Varawut Silpa-Archa, aux journalistes après avoir distribué des sacs réutilisables au public.

Le ministère affirme que le pays a réduit l’utilisation des sacs en plastique de 2 milliards, soit environ 5 765 tonnes durant l’année 2019, dans cette première phase d’une campagne pour encourager la population à refuser volontairement les sacs en plastique dans les magasins.

« Au début, je n’y étais pas habitué parce que parfois j’oubliais et je venais sans. », a expliqué un client, Supanee Burut-string.

Varawut a déclaré que la partie la plus difficile sera de faire disparaître les sacs utilisés dans les marchés et dans les zones rurales (qui représenteraient 40% du total).

« Il ne sera pas facile de changer la façon de penser et le comportement de ces personnes », a-t-il déclaré.

 

Publié dans Les bonnes nouvelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article