L'éolien c'est bien, le solaire c'est mieux

Publié le par Gerome

Alors que 90% des français se disent favorables à l'énergie éolienne, il n'en demeurent pas moins des inconvénients. Toutes formes d'énergie a ses avantages et ses inconvénients, d'où l'intérêt de créer une mixité des sources énérgétiques alternatives; par alternatives j'entend énergies non fossiles et non nucléaires.
Depuis le début je fais la promotion de l'énergie solaire car c'est à mon sens l'énergie la plus douce qu'il soit, inépuisable et extrêmement efficace, à elle seule elle pourrait totalement déligitimer nos 56 centrales nucléaires qui relevent plus de la fierté nationale que d'un intérêt public.
Voir mon article à ce sujet : www.notreterre.org/article-11031610.html

A ce sujet, 130 incidents nucléaires ont été recensés l'an passé en france...
Je suis tout à fait d'accord pour l'implantation de parcs éoliens, mais pour que ceux-ci soient réellement efficaces ils doivent êtres off-shore ( en pleine mer) car ils bénéficient de vents marins quasi constants et très puissants.
Une éolienne offshore peut fournir jusqu'à 5 mégawatts (à comparer aux éoliennes terrestres limitées à 3 MW dans des sites bien ventés). Par exemple, le parc de Nysted au Danemark, est aujourd'hui le plus puissant parc éolien offshore au monde avec 72 éoliennes et une puissance maximale de 165,6 MW, ce qui n'est pas négligeable.

DanishWindTurbines.jpgparc éolien offshore près de Copenhague

C'est sur terre, qu'elles posent le plus de problèmes :

Elles dégradent l'aspect visuel des sites,et ont un impact sur l'écosystème de part leur bruit et les interférences électromagnétiques induites par leurs générateurs.
Le bruit, qui peut être d'origine mécanique ou aérodynamique produit une nuisance certaine de 55 dBA.
La réception des ondes hertziennes peut être perturbée, ce qui provoque une image bruitée sur les télés.
Des flashes très puissants sont émis toutes les cinq secondes en haut des mâts d'éoliennes à la demande de l'aviation civile pour des raisons de sécurité. Ces flashes perturbent la quiétude nocturne de la campagne et sont une pollution lumineuse supplémentaire.

Les éoliennes représentent pour la migration des oiseaux un obstacle mortel. Les pales en rotation sont difficilement visibles par mauvais temps ou la nuit. Les oiseaux peuvent alors entrer en collision avec celles-ci. Plus le parc éolien est dense, plus ce risque est grand. Des feux sur les pales peuvent réduire ce danger. La LPO (Ligue de Protection des Oiseaux) se montre favorable au développement de parcs éoliens si ceux-ci sont construits en suivant ses recommandations.

Les parcs éoliens produisent des interférences avec les radars et en particulier avec les radars météorologiques. Les éoliennes peuvent constituer un obstacle à la propagation de l'onde. Selon la proximité et la densité du parc d'éoliennes, celui-ci peut constituer un blocage majeur à basse altitude, créant une zone d'ombre dans les données. De plus, comme les pales sont en rotation, le radar enregistre leur vitesse de déplacement, qui est indifférentiable d'une cible en mouvement comme la pluie.

Je ne veux pas passer pour un anti-éolien, mais je pense que leur place est en mer et non sur terre, laissons l'énergie solaire s'occuper du reste.




 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article