La désobéissance civique face aux OGM encore une fois réprimandée

Publié le par Gerome

Face à l'immobilisme du gouvernement concernant un moratoire sur les OGM, face au danger inhérent qu'ils representent pour la Nature et la population, la désobéissance civique est l'ultime solution. Lorsqu'un citoyen constate que le bien commun est menacé et que les autorités marchent avec des oeuillères, il est de son devoir de désobéir, mais comme bien souvent cette attitude civique est sévèrement réprimandée.
Le citoyen au même titre que les dirigeants doit être le garant d'une société juste, équilibrée et pacifique. Encore une fois les intérêts économiques priment devant la Nature et la santé; saluons les actions courageuses engagées par Greenpeace et la Confédérartion Paysanne, entre autre.

L'association Greenpeace a été condamnée hier à une amende de 3.000 euros avec sursis et à 2.320 euros de dommages et intérêts par le tribunal correctionnel de Marmande (Lot-et-Garonne), pour avoir dégradé un champ de maïs transgénique. Le 27 juillet 2006, des militants de Greenpeace avaient couché des épis de maïs OGM dans un champ au Grèzet-Cavagnan, près de Marmande, pour former une croix visible depuis le ciel. Cette croix avait été immortalisée par le photographe Yann Arthus Bertrand et diffusée sur internet.

marquage-champs-mais-ogm-03.jpg

Greenpeace, est poursuivie pour "complicité de dégradation grave de biens commis en réunion", et compte faire appel de de jugement injuste.

Le tribunal de grande instance de Paris avait en effet rendu la veille une ordonnance pour que Greenpeace retire de son site internet une carte des parcelles OGM. En voulant occulter la vérité et travailler dans l'ombre les paysans pro-OGM et le gouvernement s'accusent implicitement.
L'avocat de l'association, Me Alexandre Faro, a pour sa part souligné le "manque d'information et de transparence sur les OGM alors que personne n'en veut. Il faut que les politiques prennent des décisions fortes en matière d'OGM à l'issue du Grenelle de l'environnement", a-t-il estimé.



Publié dans OGM j'en veux pas!

Commenter cet article