Construction d'une centrale nucléaire en Bulgarie

Publié le par Gerome

Cyber @ction 233 : NON à Tcherno-Belene

Dites NON à la Commission ! Écrivez un courriel de protestation MAINTENANT !

Début décembre, la Commission Européenne rendra un avis officiel sur le projet du gouvernement bulgare de construire une nouvelle centrale nucléaire près de la ville de  
Belene dans le nord de la Bulgarie. Le Projet Belene a été conçu au début des années 80 et a été controversé dès ses débuts, car la centrale nucléaire serait située en plein dans une zone sismique. Plus de 120 personnes sont ainsi mortes lors du dernier grand tremblement de terre dans la région, à seulement 14 kilomètres du site de Belene. Dès 1984, les scientifiques soviétiques ont alerté les décideurs sur les risques de construire une centrale nucléaire à cet emplacement et dans les années 90, les plans furent finalement abandonnés.

interieur-centrale-nucleaire.jpg
Malgré cela, le gouvernement bulgare a remis à l'ordre du jour ce funeste projet et se tourne désormais vers la Commission Européenne pour obtenir son soutien financier. Les réacteurs nucléaires planifiés à Belene sont d'un nouveau type n'ayant jamais été utilisé ailleurs et ils constitueraient les premiers réacteurs nucléaires russes à être bâti au sein de l'Union Européenne. La première étape de ce processus repose ainsi sur une évaluation officielle du projet par la Commission Européenne. Si la Commission donne son feu vert, Belene deviendra éligible à l'octroi de prêts d'Euratom et de la Banque Européenne d'Investissement, des institutions qui sont financées par les contribuables de toute l'Europe.

C'est malheureusement ce qui risque d'arriver, la Commission devrait donner son accord à cette nouvelle centrale cauchemardesque. C'est pourquoi nous vous demandons d'envoyer un message à la Commission aujourd'hui même. Dîtes-leur que construire une centrale nucléaire près d'une faille sismique c’est aller droit au désastre. Dîtes-leur que les citoyens européens ne veulent pas voir leur argent aller dans un projet qui augmente la probabilité d'une nouvelle catastrophe nucléaire en Europe. Demandez-leur qu'ils commencent enfin à écouter les citoyens européens. Faîtes savoir à la Commission que NOTRE opinion sur Belene et les autres centrales nucléaires est : NON !


Publié dans Nature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tosca 21/11/2007 22:32

D'autant plus qu'il n'est pas malin de construire de nouveaux réacteurs alors que ceux qui existent aujourd'hui ne pourront pas tous être alimentés dans moins de vingt ans.A lire ici http://travail-chomage.site.voila.fr/energie/fin_uranium.htm les limites de la production d'uranium, comme pour le pétrole qui entamme son déclin.Voir un article semblable sur le même site au sujet du pétrole.

Gerome 23/11/2007 08:13

Salut ToscaJe viens de visiter le site que vous avez mis en lien, ça me coupe le souffle mais c'est une excellente nouvelle. Contraints et forcés nous devrons abandonner peu à peu l'uranium et le pétrole au profit d'énergies vertes....heureusement que les quantités sont limitées!merci pour l'info