Mise en garde de chercheurs chinois contre les rejets de CO2

Publié le par Gerome



La pollution due aux émissions de gaz à effet de serre (GES) pourrait plus que doubler dans les vingt prochaines années en Chine, selon un rapport rédigé par des spécialistes de l'Académie des sciences chinoise et d'autres instituts nationaux.

La Chine, dont la production industrielle repose en grande partie sur les sources d'énergie fossile - pétrole, charbon et gaz - n'a pas publié récemment de données officielles sur ses émissions de GES.

Des chercheurs étrangers estiment qu'aujourd'hui les rejets chinois de dioxyde de carbone (CO2) dépassent ceux des Etats-Unis, qui furent longtemps en tête du classement.

Malgré la réticence des autorités à aborder ce sujet, des spécialistes chinois, dans une étude récente, lancent un cri d'alarme et affirment que sans des mesures draconiennes et à long terme, les émissions de GES en Chine augmenteront bien plus vite que prévu.

D'ici 2020, préviennent-ils, les énergies fossiles pourraient rejeter en équivalence entre 2,5 et 2,9 milliards de tonnes de carbone pur en Chine, selon les différents scénarios de développement industriel retenus. D'ici 2030, ces rejets pourraient atteindre entre 3,1 et 4 milliards de tonnes.

En 2007, les émissions mondiales de carbone ont été estimées à environ 8,5 milliards de tonnes.

Ces rejets peuvent être aussi calculés en tonnes de CO2, qui pèse 3,67 fois plus que le carbone.

Dans leur "Rapport 2008 sur l'énergie en Chine", les scientifiques chinois ne donnent pas leurs propres estimations sur les émissions de CO2 en Chine mais s'appuient sur les données du département américain à l'Energie, qui chiffrait les rejets chinois à 1,4 milliard de tonnes de carbone en 2004.

Selon le laboratoire national d'Oak Ridge, les Etats-Unis ont rejeté 1,6 milliard de tonnes de carbone en 2007 et la Chine 1,8 milliard.

 



(Premier pollueur mondial, la Chine inquiète;
J'entends beaucoup

de discours concernant la pollution industrielle

que génère la Chine:  " c'est pas bien" "sales

pollueurs!" etc... Il faut quand même savoir

que si les chinois polluent autant c'est avant

tout à cause de nous, occidentaux : la Chine

est l'usine du monde et elle fabrique ce qu'on

lui demande de fabriquer. Je suis loin d'être un

pro-chinois mais c'est une réalité qu'on oublie.

Si nous avions des besoins moins importants, peut-être

que l'empire du milieu polluerait moins...)


Publié dans Pollution

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article