Une centrale solaire dans chaque région française d'ici 2011

Publié le par Gerome

J'ai pour habitude de me montrer très critique envers notre gouvernement et ses décisions en matière d'environnement qui jusque ici ont été lamentables. Mais là je dis bravo. Une centrale solaire par région c'est carrément bien, c'est un bon début...Je pense que plus tard on pourrait mêmedécliner ce projet aux villes de plus de 40.000 habitants par exemple!


Centrale solaire sur l'île de la Réunion, pour l'heure la plus grande de france.

Jean-Louis Borloo, ministre de l'Écologie, a lancé un appel d'offre national vendredi pour la construction d'au moins une centrale solaire par région d'ici 2011. Il vise une puissance cumulée de 300 mégawatts.
"Tout s'accélère, le solaire est désormais devenu une illustration de la croissance verte" a déclaré Jean-Louis Borloo à l'AFP.Implanter une centrale photovoltaïque par région représente un investissement d'environ 1,5 milliard d'euros et le ministre de l'Écologie a lancé un appel d'offre régional afin d'éviter un "différentiel de compétitivité".

L'appel d'offre distingue quatorze zones en fonction de leur taux d'ensoleillement.Les candidatures devront être déposées avant le 21 décembre prochain et seront évaluées selon leur qualité environnementale et leur contribution à la recherche et à l'innovation. L'implantation dans la paysage sera un critère primordial, de même que la limitation de la surface immobilisée par l'installation.L'objectif : produire 400 fois plus d'électricité issue de l'énergie solaire "à l'horizon 2020" a précisé Jean-Louis Borloo.


Source : maxisciences

"Le paradoxe français : d'un côté on veut créer des centrales solaires, intention tout à fait louable que je sponsorise à 100% et d'un autre côté on continue à acheter du bois exotique et illégal, à construire des autoroutes qui pour la majorité n'ont aucune utilité ou encore à promouvoir le nucléaire...Très étrange pays que la france que je ne puis me résoudre à écrire avec un grand F; j'espère le faire un jour..."




 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article