Pas d'avions cet été?

Publié le par Gerome

Le syndicat national des pilotes de ligne (SNPL), majoritaire notamment chez Air France, a déposé la semaine dernière un préavis de grève nationale pour le mois de juillet, menaçant de perturber les départs en vacances, rapporte le journal La Tribune.
Ce préavis, déposé à Matignon, au secrétariat d'État aux Transports et au ministère du Travail et des Relations sociales, laisse planer la menace de débrayages tous les week-ends du 10 juillet au 3 août.

L'information a été confirmée par le secrétariat d'État aux Transports.

Le SNPL entend protester contre la loi du 20 août 2008 sur la représentativité syndicale qui permet aux syndicats ayant obtenu plus de 10% des voix aux élections de comité d'établissement de pouvoir négocier des accords.

Impatience

Les syndicats, disposant d'une représentativité supérieure à 30%, peuvent signer ces accords.

Ces niveaux sont hors de portée des syndicats de pilotes non rattachés à des organisations confédérales, d'où la demande depuis plus d'un an d'un collège spécifique pour les pilotes, explique La Tribune.

Le gouvernement et la direction d'Air France soutiennent ces demandes mais les pilotes s'impatientent de voir l'engagement du gouvernement entrer dans les faits.

En mars, le Sénat a voté contre l'amendement en faveur des pilotes, amendement qui avait été glissé dans la loi ferroviaire. Les pilotes craignent que le même scénario se reproduise à l'Assemblée nationale.


 

" Alors, moi j'ai tendance à considérer cette info comme étant une très bonne nouvelle car ça fera du kérosène en moins dans le ciel cét été. J'espère que les gars vont tenir bon et mettre une joyeuse pagaille! Bon, c'est vrai s'ils sont en grève c'est qu'ils ont des revendications et qu'ils veulent se faire entendre, mais moi je ne peux m'empêcher de faire un rapprochement avec l'environnement. Alors vive la grève!!"

 


Publié dans Les bonnes nouvelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article