Les citations de claude allègre!! Attention c'est du lourd :)

Publié le par Gerome

Pressenti pour revenir au gouvernement, claude allègre a été ministre de l'éducation en 1997 sous Jospin  Pour ceux qui ne sont pas trop jeunes on se rappelle surtout de lui pour ses mesures désastreuses qui avaient mobilisé en masse enseignants et élèves.
Provocateur dans l'âme, allègre est réputé pour son septisisme concernant le réchauffement climatique, il pense que le réchauffement n'est pas du fait de l'homme, petite voix dissonante au mileu des milliers d'avis d'experts qui ont prouvé que les activités humaines en étaient la cause....

Claude Allègre a été critiqué pour ses prises de position publiques relatives aux questions environnementales. Celles-ci ont pour problématique d'ensemble de poser la question de l'origine du réchauffement climatique. Un exemple en est donné par ses déclarations sur le réchauffement climatique du 21 septembre 2006 dans la chronique hebdomadaire qu'il tient dans le magazine L'Express qui ont fait naître une polémique. Il y écrit que la cause de la modification climatique contemporaine reste incertaine et n'est pas forcément due à l'activité humaine.

Il stigmatise simultanément « l’écologie de l'impuissance protestataire qui est devenue un business très lucratif pour quelques-uns ! ». Il précise, dans une seconde chronique du 5 octobre 2006, que selon lui, au sein des changements climatiques, la hausse globale des températures n'est pas le phénomène essentiel, en comparaison avec les impacts plus graves liés à l’augmentation de la fréquence des phénomènes extrêmes.



Voici quelques une de ces citations sur le sujet :

« Le principe de précaution, c’est l’arme contre le progrès »

Je doute que le gaz carbonique d'origine anthropique soit, dans un système aussi complexe que l'atmosphère, l'unique responsable du changement climatique.

Vouloir s'opposer à la croissance et au progrès technologique, c'est engager la France dans le déclin et et la déterioration du niveau de vie des Français.

La répulsion de certains contre les OGM touche au fanatisme.

C'est un mec comme ça qui va sûrement revenir au gouvernement.... Il vise le progrès avant tout, au détriment de la santé humaine et de l'environnement. Il traite les anti OGM de fanatiques mais lui aussi c'est un fanatique : de la science et du progrès technologique. Allègre est d'une mauvaise foi consternante et considère que les personnes qui doutent des "bienfaits" du progrès ne sont que des hommes préhistoriques!
Allez rentre chez toi, t'as dis assez de conneries.




Publié dans Les citations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mariejeannejourdan 11/11/2009 23:06


"Science sans conscience n'est que ruine de l'âme", nous sommes d'accord, et plus précisément c'est la porte ouverte au crime anonyme, à l'irresponsabilité et une arme destructrice pour
prédateur-profiteur, y compris envers les humains et quelque soit le régime politique.
Le problème n'est donc pas la technologie, mais l'homme, parce qu'il n'a pas assez évolué psychologiquement, parce que l'évolution de sociabilité ne suis pas l'évolution technologique, parce que
nous vivons dans un monde "cloisonnés",cloison politique, cloison religieuse, scientifiques dans leur bulle, enseignement religieux archaïque qui n'a qu'un but identitaire communautaire, ou dérive
par perte d'identité familliale, culturelle, nationale, ect...
Seul notre évolution technologique peut nous permettre de surmonter de terribles épreuves que nous réserve la nature, mais seulement si nous évoluons psychologiquement afin d'être capable de nous
organiser pour assurer notre survie à l'échelle planétaire. C'est à cela que je consacre mes deux blogs(cartographie.over-blog.fr et www.mariejeannejourdan.com)


Gerome 12/11/2009 08:13


je vais faire un tour sur vos 2 blogs, ça a l'air très intéressant


mariejeannejourdan 10/11/2009 14:53


Et si au lieu de parler de principe de précaution on parlait de "bon sens" et d'honnêteté? Le problème n'est pas l'évolution technologique, mais le fait qu'elle est utilisée pour le bénéfice de
quelques uns en engendrant la dépendance et l'appauvrissement des autres.
 Le problème est :
- ceux qui "innovent" pour le plaisir d'innover, sans se poser la question si certaines habitudes culturelles ancestrales n'ont pas leur raison d'être, ni surtout du réel intérêt pour la
collectivité de cette innovation,
-que l'on cherche à influencer démagogiquement le plus grand nombre en utilisant la notoriété de certains dans des domaines qui ne sont pas les leurs.

Des exemples?
- Les milliers de nourrissons mort parce qu'un jour quelqu'un a décidé que dans les maternités il fallait apprendre aux jeunes mères de coucher leur enfant sur le ventre. Les statistiques de la
mort subite du nourrisson ont chuté dès la suppression de "cette mode", alors que culturellement les mères couchaient leur nourrisson sur le dos ou le côté. Maintenant on vous conseille sur le dos,
alors qu'auparavent on redoutait l'asphixie par inhalation d'une régurgitation. En ce qui me concerne, je n'ai pas suivi cette mode d'enfant couché sur le dos, car ma mère, ma grand mère ect..,
couchaient leur nourrisson tantôt sur le côté droit,tantôt à gauche, le retournant régulièrement la journée, pour ne pas avoir de déformation du crâne en le couchant toujours du même côté, ce qui
ne réveille pas le nourrisson et à l'intérêt de favoriser l'observation du nourrisson par sa mère pendant son sommeil.
- Quand on fait venir sur un plateau de télévision un professeur de médecine pour expliquer que "le nuage de tchernobyl" ne présente pas de danger pour la popullation au lieu de donner l'avis 
scientifique de plusieurs climatologues

- Quand aux OGM, je rappelle qu'ils devaient diminuer la consommation de pesticides, de produits chimiques dangereux pour l'environnement, et l'on a créé un maïs résistant à un pesticide pour
pouvoir employé ledit pesticide qui détruit les champs voisins de maïs mexicain, pollue l'eau, provoque de graves allergies et serait cancérigène. Tout celà pour avoir le monopole céréalier du maïs
et asservir une culture à l'épanchement d'un produit dangereux. Pourquoi faire courir un danger de disparition à une espèce végétale autochtone par la production OGM? Le seul usage OGM devrait être
celui d'obtenir une plante OGM poussant là où la plante naturelle ne pousse pas: essayer de cultiver desplantes sous des climats plus froid ou plus aride où elles n'existent pas à l'état
naturel.



Gerome 10/11/2009 19:57


C'est tout à fait exact, pour conclure votre argumentaire j'ajouterais :
" sciences sans conscience n'est que ruine de l'âme".
La technologie peut s'avérer utile voire salvatrice mais comme tout elle a un côté obscure. Le nucléaire par exemple nous permet de faire des radiographies, donc de sauver des vies mais le
nucléaire utilisé à des fins militaires et même civiles peut engendrer des conséquences désastreuses.
On doit apprendre à vivre avec cette évolution technologique effrénée mais on doit apprendre à la contrôler et je trouve qu'il manque des gardes fous.
Allègre fait partie de ce qu'il ya de pire en matière de scientifiques, cet homme est dangereux car il cautionne et défend le scientisme qui devient peu à peu un dogme dont les scientifiques
voudraient qu'il soit irréfutable.....LE scientisme est une forme d'obscurantisme scientifique et ça commence à devenir inquiétant.


Noémi 25/05/2009 10:37

Nature - le plus précieux atout. Pourquoi ne pas tout comprendre?

terreetmer 24/05/2009 23:41

100% d'accord, c'est un bon coup de pied qu'il faudrait mettre dans ce tas ... oups je vais finir par me faire reperer si je dis trop de conneries eheh maintenant ils veillent aux grains faudrait surtout pas que les gens puissent s'exprimer un peu  trop ouvertement deja qu'on est repertorié à la bibliotheque nationale alors maintenant !! ;-)

terreetmer 23/05/2009 15:07

Bien bien dangereux de voir reapparaitre un demeuré de cette envergure à croire qu'il n'y a que ça autour du nevrosé. C'est vraiment un nid qui pu !!

Gerome 24/05/2009 21:16


eh oui! le petit nerveux aime s'entourer de gens médiocres et dangereux mais claude allègre là ça fait chier