Comment consommer moins de papier

Publié le par Gerome

Pour utiliser moins de papier, il existe plusieurs stratégies :

1. Utiliser le papier de façon plus efficace

  • Imprimer et copier recto-verso
    Cette mesure peut, à elle seule, diminuer la consommation de papier de moitié ; elle est donc la première à introduire. Lors de l’achat d’une nouvelle imprimante, veillez bien à ce que cette fonction soit disponible. Réglez les photocopieuses et imprimantes pour imprimer recto-verso par défaut.

  • Police et mise en page efficaces
    En choisissant bien la police, sa taille, les marges, la mise en page et le style, vous pouvez faire des économies de papier importantes (de l’ordre de 15%). Lorsque vous décidez d’un style pour vos documents, visez donc une utilisation efficace de la page.

  • Réduire
    Les rapports, documents et textes qui sont diffusés "pour info" ou qui sont copiés "au cas où", mais dont l’utilisation est incertaine, peuvent être imprimés en taille réduite, par exemple en mettant deux pages sur une face.

  • Utiliser un papier de faible poids
    Pour les imprimés et le papier à en-tête, on utilise souvent un papier beaucoup plus épais que nécessaire. Un papier de 80g suffit largement pour la plupart des travaux d’impression. Pour les lettres d’information, pamphlets et messages dont la durée de vie est très brève, il est possible de réduire encore le grammage.

  • Correcteur d’orthographe
    Stimulez le plus possible la vérification de l’orthographe sur ordinateur  ; cette mesure peut réduire considérablement le nombre d’impressions d’essai.

  • Aperçu avant impression
    Bien vérifier le document et sa mise en page via « l’aperçu avant impression » peut vous faire gagner du temps et du papier. Souvent, on imprime des pages internet entières. La mise en page du document imprimé est parfois différente de celle du document à l’écran. En vérifiant l’aperçu, vous pouvez voir combien de pages seront imprimées et quelle sera la mise en page. Vous pouvez également voir si le texte ne déborde pas de la page ou si les lignes ne sont pas coupées ; si c’est le cas, adaptez le format du papier via le bouton "mise en page" de l’aperçu.

  • Réutiliser le papier imprimé recto uniquement
    Vous pouvez réutiliser le papier dont vous n’avez plus besoin et qui n’est imprimé que d’un côté. Vous pouvez fabriquer vous-même des blocs de brouillon. Il est possible également de remplir un tiroir de l’imprimante ou de la photocopieuse avec des feuilles imprimées d’un côté si elles ne sont pas abîmées. Affichez des instructions claires près de l’appareil.

2. Réduire la quantité utilisée

  • Réduire le tirage
    Souvent, le nombre de photocopies est surestimé ou le tirage d’un imprimé est calculé avec une marge trop importante. Essayez d’estimer le plus précisément possible le nombre d’exemplaires à prévoir.

  • Grouper
    Au lieu de donner un message à chaque collègue, il est possible d’utiliser des tableaux d’affichage ou des valves. Ainsi, une seule copie suffit. Il est parfois envisageable de faire circuler les documents à lire, éventuellement dans une farde.

  • Nettoyer les fichiers d’adresses
    Faites régulièrement une mise à jour de vos fichiers d’adresses pour les envois sur papier ; vous économiserez non seulement sur le papier mais aussi sur les frais postaux.


3. Remplacer le papier par un autre support

A première vue, l’ordinateur, l’e-mail, l’internet et l’intranet semblent favoriser les économies de papier. Mais dans la réalité, l’utilisation de ces technologies modernes produit exactement le résultat inverse : nous communiquons plus (nous échangeons plus de messages et de documents) et puisque nous n’aimons pas lire des textes à l’écran, nous imprimons une grande partie de ces documents électroniques.

 


Pourtant, l’informatique peut diminuer la montagne des déchets de papier ; il suffit de l’utiliser avec bon sens. Les conseils suivants pourront vous aider :

  • E-mail au lieu du courrier sur papier
    En plus d’être rapide, le courrier électronique ne consomme pas de papier du tout. Mieux encore, les émissions sont réduites puisque aucun transport n’a lieu pour l’envoi du message.

  • Relire et corriger à l’écran
    Plusieurs fonctions du traitement de texte (suivi des modifications, surlignage, commentaire) permettent de corriger un document sans l’imprimer. Relire à l’écran peut être moins pénible si l’on pense à faire un zoom avant sur le document (par exemple 150%). Comme la lecture prolongée de documents à l’écran peut être fatigante pour les yeux, il faut s’assurer de bien régler l’écran et le fond d’écran. Ainsi, la plupart des traitements de texte permettent de choisir un fond plutôt gris au lieu de blanc.

  • CD-RW et clés USB
    N’oubliez pas d’utiliser des CD ou des clés USB pour donner un document à quelqu’un si l’utilisation du courrier électronique ou internet ne sont pas possibles. Si la personne en question n’imprime pas le document, aucun papier n’aura été utilisé. Utilisez chaque fois que possible des CD-RW (CD réinscriptible).

  • Ordinateur
    Évitez d’imprimer des documents que vous avez sur votre ordinateur. Il n’est pas toujours nécessaire d’avoir une copie papier. Un système de classement logique vous aidera à retrouver rapidement vos documents.

  • Arrêter les abonnements
    Vérifiez si vous n’êtes pas abonné à des publications que vous pouvez consulter via internet. Si oui, vous pouvez considérer de résilier votre abonnement papier.

  • Utiliser l’ordinateur comme fax
    Certains programmes de courrier électronique peuvent envoyer et recevoir des fax via le modem.

  • Intra- et internet
    Utilisez le serveur de messagerie pour les messages internes. C’est la solution idéale pour les messages que tous les travailleurs doivent recevoir, mais qui ne seront pas lus par tous.

Évidemment, ces mesures auront un impact uniquement si les documents ne sont ni imprimés ni photocopiés par après.

 

 

4. Mesures psychologiques

  • Enregister la consommation de papier
    Simplement enregistrer de façon systématique la consommation de papier peut la faire diminuer. Enregistrez combien de paquets de papier vous utilisez à l’imprimante et/ou la photocopieuse. Pour ce dernier appareil, un simple compteur n’est pas suffisant, car celui-ci compte le nombre de copies et non pas le nombre de feuilles utilisées.

  • Emplacement de la photocopieuse
    Installez la photocopieuse à un endroit visible et fréquenté ; cela aidera à éviter les abus.

  • Instructions
    Affichez des instructions claires près de la photocopieuse. Cela incitera les utilisateurs de réduire ou d’imprimer recto verso. En plus, vous réduirez le nombre de photocopies ratées.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article