Une cellule photovoltaïque polymère au rendement quasi parfait

Publié le par Gerome

Une cellule solaire polymère d'un genre nouveau a été développée par une équipe de chercheurs internationale de l'université de Santa Barbara, du centre Heeger et de l'université de Laval au Québec.

Le rendement est quasi parfait pour ce type de cellule : presque chaque photon absorbé est converti en une paire de porteurs de charge électrique et chacune de ces paires se retrouve aux électrodes. Le rendement global d'une telle cellule est de 6 %, ce qui signifie que 6 % de l'énergie absorbée est convertie en électricité. Le chiffre peut sembler dérisoire, mais le rendement global des cellules photovoltaïques polymères précédentes n'a jamais dépassé 5 %. Le résultat est donc plus qu'encourageant, car il permet d'envisager une application commerciale efficace et rentable.

Ce type de cellule est, de plus, bien moins cher à produire et plus léger que les panneaux photovoltaïques classiques comme ceux utilisant du silicium. Autre avantage : elles sont bien plus souples d'utilisation car... souples, justement. Faites de « copolymère », un polymère contenant deux chaînes de polymères alternées, elles relâchent des électrons lorsqu'elles sont atteintes par la lumière du Soleil. Avec certaines lumières vertes, l'efficacité peut atteindre 17 %. Ces résultats suggèrent que ce type de technologie, plus poussé, pourrait un jour atteindre les 10 ou 15 % de rendement.



Source : maxisciences


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article