Désastreux! La fonte des glaciers des Alpes suisses s'accélère

Publié le par Gerome

Les glaciers des Alpes suisses ont reculé de 12% au cours des dix dernières années, fondant à leur rythme le plus rapide depuis un siècle et demi du fait de la hausse des températures moyennes et d'une diminution des chutes de neige, apprend-on dans une étude rendue publique lundi par l'université helvétique ETH.

"Les dix dernières décennies ont été la pire décennie que nous ayons connue en 150 ans. Nous avons perdu beaucoup d'eau", a expliqué Daniel Farinotti, assistant chercheur à l'ETH.

"La tendance est vraiment à une accélération de la fonte des glaciers. Depuis la fin des années 1980, leur masse décroît à un rythme de plus en plus rapide", constate-t-il.

Il est trop tôt pour dire comment les glaciers se comporteront en 2009, ajoute Farinotti: "Cette année, ça dépendra de l'été. Nous avons eu beaucoup de neige pendant l'hiver 2008/09. Mais le printemps a été très doux, et je doute que ce soit une année favorable aux glaciers."

Les glaciers suisses ont perdu neuf kilomètres cubes de glace depuis 1999. L'année qui leur fut la plus néfaste fut 2003, avec un été de canicule et de sécheresse. Cette année-là, les glaciers ont diminué de 3,5%.

Selon les scientifiques, les températures dans les Alpes suisses devraient, d'ici 2050, augmenter en moyenne de 1,8 degré Celsius en hiver et de 2,7° l'été.

 


Publié dans Nature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

titi 18/03/2010 18:13


j'aimerai savoir de quel galcier il s'agit? merci d'avance


Gerome 24/04/2010 09:14



bonjour


je vous prie d'excuser ma réponse tardive mais je me suis apperçu de votre commentaire seulement ce matin......


de quel glacier s'agit t-il? Eh bien il s'agit de l'ensemble des glaciers suisses, aucun n'est épargné! par contre sur la photo, je ne sais plus, je n'a pas mis de légende, c'est idiot! j'avais
gardé un temps cette photo dans mon ordi avec le nom mais je ne l'ai plus.... si je retrouve le nom de ce glacier, je ne manquerai pas de vous le faire savoir.