Mobilisation des habitants de Hambach contre l'implantation d'une centrale

Publié le par Gerome

NOTRE TERRE SOUTIENT CETTE CAUSE


J'ai été contacté hier par un habitant de Hambach qui m'a fait état de cette situation très préoccupante dont je vous relaie ici son texte. A la fin de l'article vous trouverez le lien qui mène au site des habitants accompagné d'informations complémentaires et énormément de commentaires, vous pourrez de plus signer la pétition.

"Un projet de centrale électrique au gaz est actuellement en discussion pour une implantation à Hambach en Moselle (près de Sarreguemines) par Direct Energie. Ce projet, s'il devait voir le jour, aurait des conséquences sur l’environnement et la santé des habitants de la région. En effet, une telle centrale (composée de 2 cheminées de 56m de haut et de 7m de diamètres et de 2 cheminées auxiliaires de 1m de diamètre) rejette notamment (d’après le dossier technique fourni par Direct Energie) :

# 2.800.000 m3/heure de fumées à 98° (2700 tonnes/heure)
# 1.920 tonnes/an de NO2
# 3.264 tonnes de CO
# 384 tonnes/an de SO2
# 2.604.640 tonnes/an de CO2
# Des COV (Composés organiques volatils) et des HAP (Hydrocarbures aromatiques polycycliques) reconnus comme hautement toxiques et cancérigènes.
Outre ces rejets dans l’air, la centrale va prélever 1100 m3/heure d'eau dans la Sarre, en rejetant une partie chargée de phosphore, sulfate, nitrate, nitrites, etc ...

Certes, dans le contexte actuel de crise, il serait bien venu de dynamiser l’économie de la région, sévèrement touchée par des restructurations. Se dire que cette centrale va créer de l'emploi et que les habitants pourraient bien faire un effort et fermer un œil sur les impacts environnementaux. Des élus parlent bien d’une 100aine d’emplois. Mais en « grattant » un peu on découvre une quarantaine d’emplois directs, sans doutes à mi-temps puisque le budget prévisionnel ne permet de rémunérer que 22 personnes au SMIC ...

Ce qui est également très étonnant, c’est la relation qu’entretien Direct Energie, qui se dit « alternatif » (alternatif au fournisseur EDF bien entendu, et non à l’utilisation de ressources fossiles), avec ses parties prenantes. Informations très elliptiques fournies en amont aux décideurs locaux, manque de transparence, absence de concertation avec les riverais, jeu sur les mots (installation classée ICPE qui « s’inscrit dans le Grenelle de l’environnement ») ...

Il faut en effet savoir que la durée de l’enquête publique est très courte (fin le 10 juillet) et qu’il n’y aurait eu aucune publicité de faite à ce sujet si le maire d’une commune limitrophe n’avait informé les habitants. Ceux-ci se sont très fortement mobilisés et, après une série de réunions publiques, une manifestation a rassemblé entre 800 et 1000 personnes jeudi dernier à Sarreguemines, ce qui est, je crois, du jamais vu dans cette ville !

Est-ce suffisant pour obtenir un report de la date de clôture de l’enquête publique afin de pouvoir diligenter une expertise indépendante, permettant de prendre une décision en toute connaissance de cause ? "

INFOS COMPLEMENTAIRES :

NO2 : dioxyde d'azote

 

Inhalation : Sensation de brûlure. Mal de gorge. Toux. Vertiges. Maux de tête. Transpiration. Respiration difficile. Nausées. Vomissements. Essoufflement. Faiblesse. Symptômes d'effets retardés

Effet sur la peau : Rougeur. Douleur. Brûlures cutanées.

Effet sur les yeux : Rougeur. Douleur. Brûlures profondes graves.


EFFETS DES EXPOSITIONS DE COURTE DUREE:
La substance est corrosive pour la peau et les voies respiratoires. L'inhalation de ce gaz ou de la vapeur peut causer un oedème pulmonaire (voir Notes). L'exposition bien au-dessus de la limite d'exposition professionnelle peut entraîner la mort. Les effets peuvent être retardés. L'observation médicale est conseillée.

EFFETS DES EXPOSITIONS PROLONGEES OU REPETEES:
La substance peut avoir des effets sur le système immunitaire et les poumons, entraînant une résistance réduite aux infections. Les tests chez l'animal montrent que cette substance peut entraîner des effets toxiques sur la reproduction chez l'homme.

 

 

SO2 : dioxyde de souffre

 

Inhalation : Toux. Essoufflement. Mal de gorge. Symptômes d'effets retardés

Effet sur les yeux : Rougeur. Douleur. Brûlures profondes graves.

 

EFFETS DES EXPOSITIONS DE COURTE DUREE:
La substance est fortement irritante pour les yeux et les voies respiratoires. L'inhalation du gaz peut causer un oedème pulmonaire (voir Notes). L'évaporation rapide du liquide peut provoquer des gelures. La substance peut avoir des effets sur les voies respiratoires, entraînant des réactions asthmatiformes, un spasme réflexe du larynx et un arrêt respiratoire. L'exposition peut entraîner la mort. Les effets peuvent être retardés. L'observation médicale est conseillée.

EFFETS DES EXPOSITIONS PROLONGEES OU REPETEES:
Une exposition répétée ou prolongée des voies respiratoires peut causer de l'asthme.

 

CO : Monoxyde de carbone

 

Inhalation : Confusion. Vertiges. Maux de tête. Nausées. Perte de conscience. Faiblesse.

 

EFFETS DES EXPOSITIONS DE COURTE DUREE:
La substance peut avoir des effets sur le sang, le système cardio-vasculaire et le système nerveux central. L'exposition à des concentrations élevées peut entraîner une diminution de conscience et la mort. L'observation médicale est conseillée.

EFFETS DES EXPOSITIONS PROLONGEES OU REPETEES:
La substance peut avoir des effets sur le système nerveux et le système cardio-vasculaire , entraînant des troubles cardiaques et neurologiques). Est suspectée de causer des effets sur la reproduction, tels que des problèmes neurologiques, une baisse du poids à la naissance, une augmentation de la mortinatalité et des problèmes cardiaques congénitaux.

 

CO2 : Dioxyde de carbone

 

Inhalation : Vertiges. Maux de tête. Elévation de la pression sanguine. Tachycardie.

 

EFFETS DES EXPOSITIONS DE COURTE DUREE:
L'inhalation de concentrations élevées de ce gaz peut causer une hyperventilation et une perte de conscience. L'évaporation rapide du liquide peut provoquer des gelures.

EFFETS DES EXPOSITIONS PROLONGEES OU REPETEES:
La substance peut avoir des effets sur le métabolisme.



Plus d’informations, ainsi qu’une pétition, sur le blog créé par les habitants : http://www.iblogyou.fr/centraleelectriquehambach

Publié dans Nature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gerome 03/07/2009 19:22

Bonjour,Merci de ces infos complémentaires. Je suis de tout coeur avec vous. J'ai déjà signé la pétition.Bon courage. Je mettrai en ligne tout événement se rapportant à cette centrale.

Tonoli Anne 03/07/2009 15:57

Vous trouverez également des informations sur le blog suivant :http://centralethermiquehambach.over-blog.fr/
Merci de votre soutien et SVP prenez quelques minutes pour signer la pétition en ligne http://www.iblogyou.fr/centraleelectriquehambach/page2.htm

Anne Tonoli (une riveraine du projet)