N'oublions pas la Forêt amazonienne....

Publié le par Gerome

La profusion d'informations délivrées quasiment en temps réel à partir de tous les médias possibles et à n'importe quelle heure noit l'information. Les combats écologiques quels qu'ils soient sont si nombreux qu'il est difficle, en tant que simple citoyen de donner des priorités à tel ou tel problème.
On entend beaucoup parler en ce moment du grenelle de l'environnment, de la taxe carbone, du grenelle de la mer, du grenelle des ondes ( entre nous soit dit, le mot "grenelle" a été trop galvanisé et a perdu de son impact auprès de la population) mais je veux rappeler par cet article qu'il y a des combats à ne pas oublier, à ne surtout pas oublier :                                         LA FORET AMAZONIENNE



Le poumon de la Terre se rétércit comme peau de chagrin; que restera t-il de cette Forêt dans 10 ou 20 ans si rien n'est fait? Un vestige craquelé, des bosquets, des bois éparpillés ça et là, des peuples indigènes rattrapés par la civilisation galopante, globalisés, gobés par les villes....Est-ce cela qu'on veut voir? Voulons nous voir ce joyau de la création, cette oeuvre divine violée et saccagée au point de ne plus la reconnaître?
La Forêt amazonienne
renferme dans certains secteurs, plus de 600 espèces d'arbres par hectare, la moyenne étant de 300. Des 250 000 espèces de plantes qui vivent sur la planète, on estime que près de 90 000 évoluent dans la forêt amazonienne. Côté faune, on a dénombré 3000 espèces de poissons en Amazonie, et le nombre d'espèces d'insectes est estimé à un million, la plupart restant à découvrir.

Le Jaguar, Roi de la Forêt, où ira-t-il? Grossir les collections des zoos? Ira-t-il dans certaines familles fortunées répondant aux caprices des enfants " Papa je veux plus de mon singe, il est nul! Je veux un Jaguar! T'as compris? Tout de suite!" Grand Dieu, le fait d'écire cela me donne des frissons....



Au-delà de cet enjeu évident en terme de biodiversité, la déforestation en cours fait également craindre des conséquences graves sur l'équilibre climatique global. Dans son rapport Les cercles vicieux de l'Amazonie (pdf), rendu public au mois de décembre 2007, l'organisation mondiale de protection de l'environnement WWF rappelle ainsi, sous la plume de Dan Nepstad, du Woods Hole Research Center dans le Massachusetts, que l'Amazonie agit comme un régulateur de la température de la planète, en limitant son augmentation. « Mais surtout, explique le chercheur, elle stocke une grande quantité de CO2, et constitue une source d'eau douce primordiale, régulant les grands courants maritimes impliqués dans l'équilibre climatique mondial
Et de conclure que la combinaison des changements climatiques en cours, entraînant entre autres une baisse des précipitations en Amazonie, et de la déforestation, pourrait conduire à la perte de 60% de la forêt amazonienne d'ici 2030 ! Avec, comme conséquence, le rejet dans l'atmosphère de 50 à 100 milliards de tonnes de CO2 durant la même période, entraînant en retour un emballement du réchauffement en cours.

Voilà tout est dit! Protéger la Forêt amazonienne, c'est aussi protéger notre avenir sur Terre, qu'il soit plus tolérable, moins dur. Rendez vous compte : si la déforestation continue à ce rythme, en 2030 nous aurons 50 à 100 milliards de tonnes de CO2 en plus dans l'atmosphère! Autant dire que nous aurons crée l'enfer sur Terre... ».



Comme on peut le voir sur l'image du dessus, 80% de la déforestation est illégale, j'ai envie de dire "Que fait la police?" Reçoit-elle des bakchiches si importants qu'elle ferme les yeux sur ces activités illégales? Est-elle en sous effectif?
Je ne suis pas expert en la matière mais le gouvernement brésilien est le premier à mettre sur le banc des accusés : avec son désir ardent de devenir le premier exportateur mondial de biocarburant, la Forêt amazonienne subit la frénésie industrielle de lula da silva qui n'a rien contre les incendies volontaires, les tronçonneuses et les pelles mécaniques pour faire la place aux champs de colza. Voir cet article pour plus de précisions : link

Qu'attendons-nous pour agir? Simples citoyens que nous sommes, notre pouvoir est faible, nous pourons faire des pétitions tant qu'on voudra, boycotter le bois précieux en provenance de la Forêt Amazonienne ou même boycotter les biocarburants mais avec les taxes suplémentaires de la taxe carbone sur les produits pétroliers, j'ai bien peur que les biocarburants n'aient le vent en poupe......Le cercle vicieux est en marche...

On ne peut qu'espérer un sursaut de la part des autorités brésiliennes mais le temps nous a montré que le pouvoir de l'argent est plus fort que tout... J'aimerais que la Terre se rebelle une fois de plus et que ses avertissements soient pris au sérieux.
La capacité d'autodestruction de l'homme m'étonnera toujours, on sait ce qui va arriver si la déforestation continue, on sait qu'on va vivre l'enfer, mais non on attend d'être au pied du mur pour se lamanter, pleurer, prendre des décisons de dernière minute comme si elles pouvaient changer encore quelque chose... On a été avertis, on ne pourra pas dire "on ne savait pas".








BIENVENUE SUR TERRE!!






Publié dans Nature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article