La citation du jour

Publié le par Gerome

Lorsque la dernière colline aura été rasé. Lorsqu'aura été tué le dernier animal, asséché la dernière rivière et abattu le dernier arbre alors seulement... L'homme comprendra que l'argent ne se mange pas.










Publié dans Les citations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

flo 16/04/2011 22:44



Oups... Me suis trompé... Pourriez vous me dire qui est l'auteur de cette citation?

D'avance merci.



Gerome 17/04/2011 08:57



c'est une citation indienne (indiens d'Amérique du Nord)



mariejeannejourdan 10/11/2009 10:25


Et il sera trop tard évidemment, mais ce tableau apocalyptique peut fort bien devenir une réalité pour nous même ou nos proches descendants. En effet si aucun effort n'est fait pour fertiliser les
terres arides, protéger les terres cultivables, arrêter la disparition des forêts et des sols fertiles, multipier localement les sources d'énergies renouvellables non polluantes, augmenter nos
réserves d'eau douce, stocker+++ des céréales, alors c'est ce qui se passera probablement si l'activité des éruptions solaires, qui a disparu en 2008, reprent, suivant une évolution cyclique, et
atteint un point maximum engendrant un risque d'éruption volcanique majeur puisque l'on sait qu'éruption solaire et activité sismique sont liée,( donc l'activité volcanique est liée à l'activité
solaire).
La caldeira(ou supervolcan) de Yellowstone aux U.S.A qui montre toujours des signes d'activité inquiétants et qui semble suivre un cycle éruptif environ tous les 60 000 ans environ(la dernière
remonte à 65000 ans) pourrait se réveiller  prochainement, anéantir en grande partie les U.S.A, engendrer un chaos politique et des famines dans le reste du monde, et même un hiver
nucléaire(suite au nuage de poussière dans la haute atmosphère pendant 5 à 10ans)dans l'hémisphère nord où se trouve la plupart des terres cultivées. D'autre part, le sous sol américain renferme du
thallium++ qui pourrait être absorbé par les oiseaux subissant la pollution atmosphérique d'où fragilisation des coquilles des oeufs d'où disparition des oiseaux insectivores déjà décimés par des
dizaines d'années de démoustication, d'où prolifération des insectes, d'où conditions de vie catastrophiques pour les mamifères que nous sommes et une nouvelle ère à l'avantage des batraciens où
autres insectivores terrestres(musaraignes) et donc..des reptiles! La tuberculose allongerait probablement la liste des victimes car il existe des souches de BK résistantes à TOUS les
antibiotiques, et rien de mieux qu'un froid humide, un faible ensoleillement, une population dénutrie ou insuffisante respiratoire du fait de la toxicité de cet air poussièreux pour son
dévelloppement.(lire à ce sujet l'article "quand on donne à des irresponsables le droit de tuer" sur un autre site lié au site cartographie: WWWmariejeannejourdan.com )