Aggravation de la pollution en chine

Publié le par Gerome

Pour la première fois depuis 2005, la qualité de l'air en Chine s'est détériorée cette année. La pollution touche également le milieu aquatique, avec un quart des eaux du pays ne pouvant plus être utilisées que pour un usage industriel ou agricole.

 

D'après le ministère de l'Environnement, le nombre de jours où la qualité de l'air est considérée comme bonne dans les 113 principales villes du pays, a baissé de 0,3 point de pourcentage sur les six premiers mois de l'année. Une augmentation de la pollution engendrée notamment par des tempêtes de sable et le nombre croissant de voitures et de chantiers. Comme le souligne Tao Detian, porte-parole du ministère, la reprise économique en Chine est très coûteuse pour l'environnement.

 

"Le démarrage de plus de chantiers et de projets industriels cette année en raison de la reprise économique et une augmentation rapide des automobiles en sont également la cause" explique-t-il.La pollution menace également les eaux, dont 25% sont aujourd'hui tant polluées qu'elles ne peuvent être utilisées que pour un usage industriel ou agricole. 

 

Sur son site internet, le ministère fait état de 49,3% d'eau potable, tandis que 24,3% des eaux sont classées en catégorie 6, et sont donc impropres à tout usage. Une pollution causée par les milliers d'usines de ciment et d'usines chimiques qui déversent leurs déchets dans les cours d'eau du pays, mais aussi par l'utilisation excessive d'engrais qui engendrent un développement d'algues dans les lacs et les rivières.

 


Publié dans Pollution

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article