Al Gore lance une nouvelle campagne planétaire contre le changement climatique

Publié le par Gerome

L'ancien vice-président américain Al Gore a lancé, jeudi 15 septembre, sa campagne Internet planétaire de vingt-quatre heures destinée à mobiliser davantage l'opinion publique sur le changement climatique.

 

al-gore-hit-job-copie-1.jpeg


Le projet, appelé '24 heures de vérité', consiste en une présentation multimédia accessible en ligne et exposant les dernières avancées scientifiques sur le changement climatique. Ces présentations reprennent en partie le format de son documentaire de 2006, 'Une vérité qui dérange', qui avait à l'époque tiré avec succès la sonnette d'alarme sur le réchauffement du climat.


Elles sont successivement diffusées depuis différents endroits du monde, dont New York, Pékin, Delhi, Jakarta, Londres, Istambul, Séoul et Rio de Janeiro. La campagne, en une dizaine de langues, a débuté à Mexico à minuit GMT (2 heures, à Paris) jeudi et s'achèvera à 23 heures GMT par une présentation de M. Gore, Prix Nobel de la paix (2007), depuis New York. Peu après 14 heures GMT, plus de 3,1 millions de personnes avaient accédé au site, selon les organisateurs.


LE CHANGEMENT CLIMATIQUE, UNE 'RÉALITÉ'


Le but de cette opération est 'de retenir l'attention dans le monde sur toute la vérité, l'étendue et l'impact de la crise climatique', avait indiqué en début de semaine M. Gore. 'Aujourd'hui, le changement climatique n'est plus une prédiction mais une réalité', insistait-il.

Malgré cela, 'dans le monde, nous sommes encore soumis à la désinformation financée par les pollueurs, et à la propagande visant à tromper le public sur les dangers auxquels nous faisons face avec la crise climatique'.

 

 

 

Publié dans Les bonnes nouvelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article