Chaque Français a perdu 0,4 tonnes de CO2 en trente ans

Publié le par Gerome

Selon les chiffres de l'Insee, un Français émet 2,5 tonnes de CO2 chaque année contre 2,9 en 1980...

 

pot-d-echappement-fumee.jpg


En 1980, on écoutait des 45 tours, on regardait l'Ecole des fans le dimanche en famille et on roulait dans une 205 flambant neuve. Mais surtout, chaque Français émettait 2,9 tonnes d'équivalent CO2 chaque année. Selon les dernières statistiques de l'Insee, ce chiffre a baissé en trente ans pour atteindre 2,5 tonnes aujourd'hui.


Les voitures ont remplacé le charbon


Alors qu'au début des années 1980, 59% des émissions de dioxyde de carbone étaient dues au logement, et notamment au chauffage, et à 41% au transport individuel, en grande partie alimenté par de l'essence plombée. Mais avec l'abandon du charbon et le recul du fioul au profit du gaz naturel, les émissions de gaz à effet de serre liées au chauffage sont devenues minoritaires, ne représentant plus que 47% du bilan carbone des Français.


Les voitures sont devenues la principale source d'émissions: l'essence sans plomb émet autant de CO2 qu'un carburant plombé, et malgré le développement des biocarburants et du diesel, moins émetteurs, l'augmentation du nombre de voitures en circulation dans le pays n'a pas permis de réduire, au global, les émissions de dioxyde de carbone. «Au total, la baisse en trente ans de 2,9 à 2,5 tonnes d'équivalent CO2 par personne et par an résulte pour 255kg du report vers des combustibles moins émetteurs de GES, et pour 150kg d'une moindre consommation d'énergie de combustion», résume l'Insee.

 

 

Publié dans Les bonnes nouvelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article