19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 08:01

poison-logo

 

L'Agence européenne de sécurité alimentaire (Efsa) a jugé aujourd'hui que deux insecticides néonicotinoïdes - l'acétamipride et l'imidaclopride - pouvaient être neurotoxiques pour l'humain, et prôné une réduction des seuils actuels recommandés d'exposition.

C'est la première fois que l'Efsa établit un lien entre la famille des néonicotinoïdes - dont trois ont été interdits dans l'UE en raison des risques pour les abeilles - et un risque sur "le développement du système nerveux humain", a précisé le bureau de presse de l'EFSA.

Partager cet article

Published by Notre Terre - dans Nutrition & Santé
commenter cet article

commentaires