21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 05:58

le-president-equatorien-rafael-correa

 

Quel curieux personnage ce Rafael Correa. De la main droite il veut forrer du pétrole dans un parc protégé d'Amazonie et de la gauche il veut supprimer les journaux pour protéger les forêts.

 

Selon The Verge, le président équatorien a envisagé, hier, lundi 19 août, de consulter le peuple pour supprimer les journaux papier du pays, dans le but de lutter contre la déforestation et le réchauffement.

Se moquant des journaux « mercantilistes »  qui se prennent pour des «écologistes », il prône des journaux numériques pour économiser le papier et éviter la morsure humaine sur les forêts.

« On verra qui est qui. Ne vous laissez pas tromper » a-t-il conclu sur Twitter.

 

A l’évidence, Correa semblait sérieux, et il a raison. De plus, comme en France, la tendance est à l’effondrement du format papier. La chute est même spectaculaire.

 

 


Partager cet article

Published by Notre Terre - dans Les bonnes nouvelles
commenter cet article

commentaires