Espérance de vie, l'industrie agro chimique nous assassine

Publié le par Gerome

Hazardous-pesticide.jpg

 

Note personnelle concernant l'article précédent :

 

notre espérance de vie diminue principalement à cause de notre alimentation bourrée de pesticides, colorants chimiques alimentaires, conservateurs, édulcorants (aspartame), nos gels douches à la fleur de Monoï ou la à la rose du Maroc, bourrés de saloperies chimiques. L'eau que nous buvons en bouteille en plastique, plastique contenant du BPA (perturbateur endocrinien reconnu), mais aussi l'eau du robinet bourrée de nitrates (surtout en Bretagne : région la plus polluée de France à cause d'une agriculture irrespectueuse de l'environnement).

 

La pollution atmosphérique des grandes villes, mais aussi les pollutions visuelles et sonores qui génèrent du stress et qui attaquent  et fragilisent l'organisme. La wifi de nos box allumées en permanence, le rayonnement de nos écrans, les ondes de nos portables que nous collons à notre cerveau plusieurs heures par semaine, les antennes relais ultra puissantes placées sur nos toits d'immeubles et qui balancent en permanence des ondes nocives et mortelles. Les lignes à haute tension qui traversent villes et villages et qui déclenchent des leucémies ou des tumeurs, les médicaments que nous prenons qui nous rendent souvent encore plus malades qu'au début....

 

Ces fameux sous vêtements à la mode en synthétique (comme le marque Freegun) (produit issu du raffinage du pétrole) que nous collons sur nos parties génitales.

Les réacteurs nucléaires dispersés un peu partout (58 rien que pour la France), les accidents nucléaires de Tchernobyl et Fukushima.

Vous savez quoi? C'est l'occident qui détient les taux de cancers les plus élevés au monde (Europe, USA, Canada), nul besoin de vous faire un dessin. Malgré la pauvreté les pays en développement ont des taux de cancers très bas, notamment en Inde.


Lisez bien ceci et retenez bien ce que je vais dire : dans moins de quarante ans, il n'y aura plus de centenaires, ni même de nonagénaires ou octogénaires. La mort nous emportera avant même la retraite. On travaillera comme des cons toute notre vie dans des boîtes qui nous mépriseront et on finira dans une autre boîte beaucoup plus petite. Non, non pas des cerceuils, des pots. Oui des pots car les cimetières seront plein à craquer.

 

 

article_pesticide.jpg

 

 


Publié dans Nutrition & Santé

Commenter cet article