Fabriquer un panneau solaire thermique pour moins de 5 euros

Publié le par Gerome

Cet article vous explique comment réaliser un panneau solaire thermique de démonstration pour un budget très faible.

Cet article est plus ou moins la traduction d’un article présent sur un site américain. Source 

 

fabrication_panneau1-300x225.jpg

 

Le soleil est une source d’énergie très puissante. On peut réussir à produire de l’eau très chaude par ce moyen, il faut donc faire attention aux risques de brulures.

Ce modèle permet plus d’expérimenter le principe que de réaliser une vrai installation pouvant chauffer votre eau. Mais vous pouvez vous en inspirer pour créer un modèle fonctionnel à plus grande échelle.

Matériel nécessaire :

  • eau
  • quelques petites équerres
  • perceuse
  • des ciseaux
  • une scie
  • des morceaux de bois
  • une vitre en verre
  • la grille arrière d’un petit réfrigérateur
  • une bonne longueur de tuyau utilisé pour les pompes à air des aquariums
  • de quoi renforcer la structure (içi c’est une vielle porte qui a été utilisé, mais une planche de bonne dimension suffira)
  • des vis à bois
  • une feuille d’aluminium (type aluminium alimentaire)
  • ruban adhésif type duct tape 
  • cutter

Temps :
Environ 3 heures de construction

Etape 1 : récupération du matériel

Et oui, pour obtenir un prix si faible, on doit faire un max de récup.

Ainsi, la pièce maitresse du panneau, le circuit récupérant la chaleur et faisant circuler l’eau est en fait la grille arrière d’un vieux frigo.

ATTENTION : il ne faut pas démonter un frigo seul ! Le circuit de refroidissement dont fait partie cette grille contient des gaz très nocif, aussi bien pour l’environnement que pour vous ! Il existe des société spécialisé dans la récupération de ces gaz !

 

fabrication_panneau3-225x300.jpg

Assurez vous de garder une bonne longueur du tube qui relie le compresseur à la grille, afin de faciliter les futures opérations.

 

fabrication_panneau2-225x300.jpg

 

Bon vous avez récupéré votre grille. Passons maintenant à la confection du cadre.

Le cadre

Le cadre va servir à délimiter le panneaux et à le consolider. Vous pouvez le réaliser à l’aide de morceaux de bois de récup’ encore une fois.

 

fabrication_panneau-225x300.jpg

 

Afin de bien dimensionner votre cadre et votre “arrière” disposer la grille sur le fond et ajustez le cadre autour

  fabrication_panneau5-225x300.jpg


 

Une fois le cadre réalisé, déposer la feuille d’aluminium entre celui-ci et le fond de votre panneaux. Cette feuille va servir le rôle de miroir afin d’éviter un échauffement trop important du fond et pour augmenter la quantité d’énergie que recevra le circuit d’eau.

 

fabrication_panneau6-300x225.jpg

 

Notez que vous ne devez pas être obligatoirement nu-pied pour réaliser ce montage

Il ne vous reste plus qu’à ajouter quelques planches qui permettront d’accrocher plus facilement le panneau.

 

fabrication_panneau7-300x225.jpg

 

Utiliser du duct tape pour fixer le collecteur au cadre, pour fixer l’aluminum au cadre, pour boucher les trous d’ou l’air pourrait s’échapper trop facilement. Et oui, moins il y a d’échange thermique et plus la chaleur reste à l’intérieur du panneau, le rendant plus efficace ! De plus l’usage du verre pour le dessus est parfait : il laisse facilement passer la lumière mais beaucoup moins la chaleur. On crée donc une mini serre dans laquelle serpente notre eau !

Penser aussi à faire 2 trous pour permettre le passage des tuyaux du collecteur.

 

fabrication_panneau8-300x225.jpg

 

Noter au passage l’usage très abondant de duct tape qu’à fait l’auteur de ce plan.

 

fabrication_panneau9-225x300.jpg

 

Les finitions

Relier les tuyaux du collecteurs au tuyau d’aquarium. En fait n’importe quel type de tuyaux convient, il faut juste qu’il y est une correspondance dans les diamètres.

 

fabrication_panneau10-300x225.jpg

 

Il faut maintenant fixer le collecteur au fond du panneau. Utiliser des équerres et de l’adhésif encore une fois, même si je pense que sur la durée, il ne tiendra pas. Il vaut mieux utiliser quelque chose de plus solide dans le temps.

 

fabrication_panneau11-300x225.jpg

 

Et voilà !

Mise en Route

Avant de le tester, il faut remplir le circuit d’eau.
Une fois que cela est fait, vous pouvez le tester avec 2 seaux. L’un plein d’eau froide et l’autre qui contiendra l’eau chaude. Si vous mettez le seau d’eau froide plus haut que l’autre, la circulation d’eau se fera toute seule.

 

fabrication_panneau12-225x300.jpg

 

Bien que ce soit un modèle de “test”, l’eau peut atteindre une température réellement importante donc gare aux brulures. Le système peut également être en circuit fermé avec une circulation thermosiphon; c’est à dire que  le  fluide remonte du chaud vers le froid naturellement. On peut alors ne mettre qu’un seul seau en hauteur.

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article