4 septembre 2014 4 04 /09 /septembre /2014 06:27

famine-honduras.JPG

Distribution de nourriture au Honduras (Crédit photo Reuters)

 

Je vous parlai déjà de ce grave problème climatique ici même il y a quelques semaines   http://www.notreterre.org/article-une-terrible-secheresse-s-abat-actuellement-sur-l-amerique-centrale-124333713.html. La situation dans l'isthme ne s'arrange pas du tout et ce qui me gêne le plus est le silence des médias qui pourtant aiment nous parler météo... Que se passe t-il avec l'Amérique Centrale? Son PIB est-il si faible au point d'ignorer ses problèmes?


La sécheresse qui a dévasté les récoltes en Amérique centrale menace de famine 2,81 millions de personnes, selon une estimation fournie vendredi par le Programme alimentaire mondial des Nations unies.


La sécheresse affecte également l'Amérique du Sud mais les pays les plus touchés sont le Guatemala, le Honduras et le Salvador. Les récoltes de maïs, de pois et de haricots ont particulièrement souffert.

Le président nicaraguayen Daniel Ortega a récemment autorisé l'importation de 40.000 tonnes de haricots rouges et de 73.500 tonnes de maïs afin de faire baisser les prix.


Plus de 250.000 familles ont perdu leur récolte au Guatemala, où l'état d'urgence a été décrété.

La culture du café est relativement préservée. Si le Guatemala prévoit une production en baisse de 3% après la prochaine récolte, les autres producteurs majeurs d'Amérique centrale n'ont pas révisé l'estimation de leur production.

 

 


Partager cet article

Published by Notre Terre - dans Nature
commenter cet article

commentaires