Horrible! Tchad: 86 éléphants tués en deux jours par des braconniers

Publié le par Gerome

tchad-ivoire.jpg

 

Quatre-vingt-six éléphants ont été tués les 14 et 15 mars par des braconniers dans le sud du Tchad, près de la frontière camerounaise, ont rapporté mardi des organisations de défense des animaux qui redoutent que ce genre de massacres n'aboutisse à l'éradication des pachydermes d'Afrique centrale.

Le commerce d'ivoire en plein essor

 

Parmi les victimes de ce massacre imputé à des organisations criminelles alimentant le marché asiatique en ivoire figurent 33 femelles enceintes et 15 éléphanteaux. «Cette tragédie démontre une fois de plus la menace qui pèse sur les populations d'éléphants d'Afrique centrale», a déclaré Bas Huijbregts, qui pilote la campagne contre le braconnage en Afrique centrale du WWF.

 

Selon les autorités tchadiennes citées par le WWF, les braconniers se déplaçaient à cheval et parlaient l'arabe, tout comme les auteurs présumés d'un précédent massacre qui a coûté la vie à plus de 300 éléphants dans le nord du Cameroun en mars 2012. Les autorités camerounaises ont déployé des hélicoptères et des centaines de troupes au sol pour combattre ce fléau.

 

 


Publié dans Nature

Commenter cet article