15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 07:25

smog

 

Le gouvernement chinois a annoncé lundi la mise à disposition d'un budget de cinq milliards de yuans (600 millions d'euros) pour récompenser la lutte contre la pollution atmosphérique dans six régions particulièrement affectées par ce problème.


Les six régions concernées sont Pékin et la ville voisine de Tianjin, les provinces du Hebei, Shanxi et Shandong et la région autonome de Mongolie intérieure, précise le ministère des Finances sur son site internet.

Les récompenses seront attribuées à la fin de l'année et seront fonction des investissements réalisés pour résoudre le problème, des objectifs effectivement atteints en matière de réduction de la pollution et de la baisse du taux de particules fines, qui sont particulièrement néfastes pour la santé.


L'air est particulièrement pollué dans le Shanxi et en Mongolie intérieure, deux régions qui produisent du charbon en grande quantité.

La pollution est devenue un grave problème en Chine.

Au mois de janvier, le smog qui recouvrait certaines grandes villes du nord du pays avait suscité la colère des Chinois. En mars, plusieurs milliers de cochons ont été retrouvés morts dans une rivière alimentant en eau la ville de Shanghai.


Les autorités ont investi dans divers projets, allant jusqu'à autoriser les tribunaux à condamner à mort certains responsables de faits graves de pollution.

Mais les résultats de la lutte anti-pollution sont mitigés. La mise en oeuvre de la réglementation est difficile au niveau local où les autorités comptent souvent sur les taxes payées par les industries polluantes.

En juillet, la presse a annoncé un important plan quinquennal de 1.700 milliards de yuans (205 milliards d'euros) pour lutter contre la pollution atmosphérique.


Le mois dernier, le gouvernement chinois a dit son intention de publier chaque mois une liste des dix villes où la pollution atmosphérique est la plus élevée et une liste des dix villes bénéficiant des meilleures conditions environnementales.

 

 


Partager cet article

Published by Notre Terre - dans Pollution
commenter cet article

commentaires