14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 13:45

resource_center_electronics_boom.jpg

 

Selon l'Agence internationale de l'énergie, les appareils électroniques connectés gaspillent actuellement près de 60 milliards d'euros par an en électricité à l'échelle de la planète. Alors que ce ce gâchis s'apprête à empirer, cette agence estime, dans un rapport chiffré, que les fabricants pourraient bien mieux faire.


Des smartphones aux téléviseurs, en passant par les tablettes, les boîtiers décodeurs, les imprimantes et les consoles de jeux : il y a aujourd'hui environ 14 milliards d'appareils connectés sur Terre, qu'ils soient en mode veille ou en état d'utilisation. Et d'ici quelques années, quand la maison intelligente sera devenue la norme, tout comme la vie mobile et connectée, ce chiffre aura monté en flèche pour atteindre 50 milliards d'appareils.


Cette demande explosive voudrait dire que, d'ici à 2025, l'utilisation d'énergie de tous ces appareils pourrait atteindre les 1.140 térawattheures par an. C'est la quantité d'énergie actuellement consommée chaque année par le Canada et l'Allemagne, soit 6 % de la consommation mondiale annuelle en électricité. C'est ce que détaille un rapport de l'Agence internationale de l'énergie (IEA, International Energy Agency), qui vient d'être mis en ligne.

 

La solution : procurez-vous un bloc multiprises avec interrupteur et coupez vos appareils à la source lorsque vous ne vous en servez pas.

 

bloc-multiprise.jpg

 


Partager cet article

commentaires

Forever 11/08/2014 15:30


Bonsoir
Vous pouvez aussi poser vos questions sur la relation entre cadre de vie et développement durable a secteur.cadredevie@developpement-durable.gouv.fr
Des experts répondront a vos interrogations