Les boues rouges atteignent le Danube en Hongrie

Publié le par Gerome

On le redoutait, c'est maintenant confirmé. Le flux toxique provoqué par des boues rouges et dû à un accident industriel sur un site de fabrication de bauxite d'aluminium en Hongrie a atteint jeudi matin le Danube. A la clé : de graves menaces pour l'écosystème du deuxième plus grand fleuve d'Europe, a annoncé à un responsable du Service des eaux.

 

Selon ce dernier, les échantillons d'eau prélevés au confluent de la rivière Raab avec le Danube révèlent «un taux alcalin légèrement supérieur à la normale, entre 8,96% à 9,07%», alors que la normale est à 8%.


L'écosystème du 2ème plus long fleuve d'Europe en danger

L'accident est survenu lundi après la rupture pour des raisons encore inconnues d'un réservoir d'une usine de fabrication de bauxite-aluminium à Ajka, une ville située à 160 km à l'ouest de Budapest. Plus d'un million de mètres cubes de boue rouge toxique mélangée à de l'eau se sont déversés sur les sept villages voisins d'Ajka (la production d'une tonne d'aluminium entraîne le rejet de près de trois tonnes de boue rouge).

La vague rouge s'est répandue dans les rues et les champs et, comme les spécialistes sur place le craignaient, a finalement rejoint le fleuve. En fait, elle est passé de la rivière Raab dans le Danube peu après 8h30, à Györ.

 

Cette catastrophe écologique met en danger tout l'écosystème du 2ème fleuve le plus long d'Europe, après la Volga, notamment la faune et la flore.

Cet accident industriel, pire catastrophe écologique qu'ait connue le pays, a déjà fait quatre morts, dont une petite fille de 14 mois, plus de 120 blessés, trois personnes étant toujours portées disparues.

 


 

 


Publié dans Pollution

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article