Les projets les plus fous pour combattre le réchauffement climatique

Publié le par Gerome

Le réchauffement climatique est bien présent et ses conséquences de plus en plus visibles. Des scientifiques proposent des solutions folles. Mais le remède ne pourrait-il pas se révéler pire que le mal?


La fonte de  la calotte glaciaire Arctique, de plus en plus rapide, atteint,  cette année encore, un nouveau record. Et plus de doute : Le responsable en est le réchauffement climatique.
Des scientifiques Américains se sont penchés sur ce grave problème et ont imaginé des moyens de lutte contre ce réchauffement. Des projets fous, dont les conséquences pourraient se révéler dangereuses pour la planète puisque l’on parle ici d’action à échelle planétaire !

1 – Le parasol spatial
Une des façons imaginée par les scientifiques, pour réduire le rayonnement solaire arrivant sur terre est assez simple….sur le papier :mettre en place, entre la Terre et le Soleil, un "Parasol Spatial" sous forme de milliards de petits miroirs qui seraient envoyés par conteneurs dans l’espace. Ceux-ci renverraient alors le rayonnement solaire dans l’espace et refroidiraient la Terre.
Problème : Le coût de ce projet est estimé à 5.000 milliards de dollars. Un peu trop cher !

2 – Du soufre dans l’atmosphère
Les scientifiques l’ont remarqué : Après une éruption volcanique, le rayonnement solaire diminue à cause des millions de tonnes de poussières et de gaz (principalement du dioxyde de soufre) envoyés dans l’atmosphère. 
Ces scientifiques en ont donc déduit qu’envoyer du soufre dans l’atmosphère avec des ballons sondes limiterait le rayonnement solaire. 
Ce projet est sérieusement étudié et pourrait voir le jour d’ici une dizaine d’années.
Problème : Quid des conséquences de la présence de ce souffre dans l’atmosphère sur le climat ?

3 – Du fer dans les océans
Les océans sont les  puits de carbone les plus important de la planète. Une solutions serait d’accélérer l’activité du plancton pour augmenter leur absorption de CO2, principal gaz à effet de serre, en injectant du sulfate de fer dans les océans. Des expériences sont déjà en cours.
Problème : Certains scientifiques crient à la folie car les conséquences sur la modification de l’écosystème marin sont totalement inconnues.

4 – Fabriquer des nuages avec de l’eau de mer
Le projet le plus avancé, selon France 2, serait de fabriquer des nuages….en projetant de l’eau de mer en hauteur dans l’athmosphère.
Problème : Comme la solution précédente, des scientifiques émettent de gros doutes quant aux conséquences de tels agissements sur l'atmosphère de la planète.
Mais le principal défaut de ces solutions deumeure, celui de combattre les conséquences du réchauffement climatique, et ne pas traiter le problème à la source : La pollution de la planète.

Publié dans Nature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Danielle 25/08/2012 11:12


De vrais dingues ! ... Tout ça pour ne pas gêner les gros industriels polueurs ! alors qu'il suffirait de changer notre façon de consommer !

Gerome 25/08/2012 11:24



c'est exact! il est plus facile de régler les conséquences de nos actions que les causes