8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 14:36

nigeria-generateur-urine.PNG

 

Le procédé est simple : l’urine est placée dans une cellule d’électrolyse qui sépare l’urée en azote, eau et hydrogène. L’hydrogène est capté, filtré et capturé dans une bouteille de gaz pour être ensuite envoyé dans le générateur. Selon le Daily Mail qui rapporte l’événement, un litre d’urine à permis de produire 6 heures d’électricité.

Une application commerciale de ce procédé impliquera un système de sécurité relativement élaboré. En revanche, le carburant est gratuit, abondant et renouvelable…

 

 


Partager cet article

commentaires