18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 09:41

Norvege.jpg

 

La température de l’air (7,8 degrés Celsius) dans l’île de Lovund (Norvège) en combinaison avec un fort vent a congelé instantanément l’eau de mer, emprisonnant et tuant des milliers de poissons.


Certains habitants disent qu’ils n’ont jamais vu un phénomène d’une telle ampleur. Cependant, Aril Slotte, chercheur de l’Institut de recherche marine en Norvège, a expliqué dans des déclarations à la radio locale« NRK » qu’il n’est pas rare, par exemple, que les sardines qui nagent beaucoup plus près de la rive quand elles sont suivies par des prédateurs, soient parfois piégées par la marée basse dans les zones telles que celle où cette bizarrerie s’est produite.


Les basses températures que subissent les citoyens des pays nordiques en cet hiver sont vraiment extrêmes. La semaine dernière, de nombreux touristes qui ont bravé le froid pour visiter les chutes du Niagara, ont été récompensés par une vue spectaculaire. L’eau a été transformée en glace dans une partie des chutes, qui sont une attraction touristique très fréquentée, situées sur la frontière entre les États-Unis et le Canada.

 

 


Partager cet article

Published by Notre Terre - dans Nature
commenter cet article

commentaires