Nouvelle alerte inquiétante concernant les sodas

Publié le par Notre Terre

cocas.jpg

 

On le sait: le Coca-Cola et toutes les boissons gazeuses sucrées de la même famille ne sont pas les meilleures pour la santé. Selon une récente étude menée par l'Université Macquarie à Sydney, elles pourraient même modifier profondément le cerveau. Une étude a montré que consommer une boisson sucrée sur le long terme mène à l'hyperactivité et à l'altération de centaines de protéines présentes dans le cerveau. Des modifications cérébrales identiques ont été constatées chez les malades du cancer ou chez les gens souffrant d'Alzheimer.

La recherche a été menée sur des rats mais selon les scientifiques australiens, elle indique sans aucun doute que la consommation de ces boissons a des conséquences sur notre santé, physique et mentale.

"Ces boissons représentent une proportion importante de l'apport calorique quotidien de beaucoup d'adultes", s'alarment les scientifiques. "Mais elles provoquent des changements durables du comportement et un changement profond dans la chimie du cerveau. Si vous avez soif, buvez de l'eau."

Si cette dernière étude se concentrait sur le cerveau, on sait déjà que les boissons gazeuses jouent un rôle dans les crises cardiaques, le diabète, la prise de poids, la fragilité des os, le cancer du pancréas et de la prostate, de la faiblesse musculaire et on en passe.

 

 


Publié dans Nutrition & Santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article