18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 17:50

On connait depuis des décennies les dangers de la pollution de l’air et son effet sur les habitants des grandes agglomérations. La Chine et ses habitants en font la difficile expérience, puisque plus d’un million de décès par an y seraient liés à la pollution.

 

pekin pollution200lala


Suite à la diffusion au mois de janvier de photographies prises par la NASA et donnant une image particulièrement inquiétant de la pollution de l’air en Chine, une nouvelle étude a été réalisée et a démontré que plus d’un million de personnes mourraient prématurément à cause de la pollution dans ce pays.


Dans la région de Beijing, la pollution de l’air a longtemps été due au fonctionnement de nombreuses centrales à charbon. Au delà de la pollution liée à la présence de ces dernières, le fort développement économique et la croissance de la population viennent s’ajouter pour faire de l’air que respirent les chinois un véritable danger. La croissance de la consommation d’énergie des ménages engendre un sur-fonctionnement des centrales à charbon. Par ailleurs, la forte augmentation du parc de véhicules particuliers, lié à la croissance économique et à un effet rattrapage, contribue à la pollution urbaine.


Le résultat de cette étude n’étonnera malheureusement pas les Chinois. Près des deux tiers des décès liés à la pollution de l’air ont désormais lieu sur le seul continent asiatique. De quoi s’inquiéter encore un peu plus. Si la Chine semble aujourd’hui ne plus se cacher derrière son petit doigt et prendre la mesure du danger, il serait alors temps qu’elle prenne des décisions radicales et se fixe de vrais objectifs, au risque que les chiffres déjà dramatiques ne fassent que s’accroître.

 

 


Partager cet article

Published by Gerome - dans Pollution
commenter cet article

commentaires