21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 14:02

Solairedirect.png

 

La société française Solairedirect a annoncé mardi avoir bouclé trois financements pour le développement de parcs solaires en France, au Chili et en Inde pour un montant global de plus de 254 millions d'euros, poursuivant ainsi son expansion à l'international.


La société, spécialisée dans la construction et l'exploitation de centrales photovoltaïques, a conclu un premier financement de 168 millions d'euros pour la constructions de 13 nouveaux parcs solaires, a-t-elle détaillé dans un communiqué.

Ces treize parcs, dont la construction «est proche d'être achevée», a précisé Solairedirect, sont situés dans trois régions du sud de la France pour une capacité totale de 136,8 mégawatts (MW).


Le financement a été obtenu auprès de plusieurs institutions financières internationales, comme BlackRock et HSH Nordbank.

«C'est la démonstration que 2014 est l’année du rebond pour le marché solaire français, notamment avec des parcs solaires de grande taille (...). C'est un mouvement qui n'est, de notre point de vue, qu'à son démarrage», a commenté à l’AFP Thierry Lepercq, président de Solairedirect.


Le deuxième financement d'un montant de 43,8 millions d'euros a été finalisé au Chili, pour la construction du parc solaire de Los Loros dans la région désertique d'Atacama (nord du pays) pour une capacité installée de 53,8 MW.

Le financement provient de la Banque interaméricaine de développement et l'électricité produite sera directement vendue sur le marché de gros.

Enfin, Solairedirect a bouclé un financement de 43 millions d'euros en Inde auprès d'institutions locales pour la réalisation de trois projets totalisant 56 MW, dont la construction est déjà engagée.


«Il y a un développement tout à fait considérable attendu dans ces deux pays. Au Chili, il y avait 6 MW installés fin 2013, aujourd’hui c'est 400 MW et il y a 8.000 MW de projets au total. Et en Inde, le nouveau gouvernement qui avait déjà un objectif ambitieux sur le solaire avec 20 gigawatts d'ici 2022 (...) vient de passer cet objectif à 100 GW».


«Au total, une fois ces financements clôturés, le montant levé par Solairedirect depuis sa création en 2006 s'élèvera à plus de 950 millions d’euros», a indiqué la société, qui s'est lancée à l'international en 2009.

Au 31 décembre, elle comptait 52 parcs solaires dans le monde en activité ou en construction représentant une capacité totale de 443,5 MW.

Cette annonce montre que «des ressources financières majeures, massives sont derrière le solaire», s'est félicité M. Lepercq, citant notamment Blackrock, premier gestionnaire de fonds dans le monde.

 

 


Partager cet article

commentaires