Sommet de Copenhague : une défaite majeure pour la Terre

Publié le par Gerome

1750394-2374316.jpg

Qu’on soit démocrate ou républicain, on reste avant tout un américain. C’est ce que Barak Obama a prouvé aujourd’hui devant le monde entier refusant un traité contraignant pour son pays.

Il ne se mouille pas trop notre copain américain : "un accord légalement contraignant sera «très difficile» et prendra du temps." nous dit-il.....

Le fraîchement nominé Nobel de la paix qui vient du même coup d’envoyer 30.000 soldats supplémentaires en Afghanistan a montre là l’impérialisme américain dans toute sa splendeur, décevant son auditoire et les ONG qui attendaient beaucoup de lui et de surcroit renvoyant la balle aux chinois. On ne peut pas demander à ce pays de faire plus d’efforts pour la protection de l’environnement et en même temps lui demander d’être l’usine du monde….. C’est être hypocrite.


On disait du sommet de Copenhague que c’était le sommet de la dernière chance, visiblement nos décideurs préfèrent continuer avec l’ancien modèle de croissance, erroné, truffé de vices, archaïque car ne répondant plus aux besoins actuels.

Il faut une sacré de paire de couilles pour décider de changer l’avenir, de décider de faire autre chose, de bâtir de nouveaux lendemains, d’effacer nos anciens schémas et modes de fonctionnements…..Mais à Copenhague, personne n’a une sacré paire de couilles et je dirais que le moins bien loti et le président de la fédération de russie qui a préféré claqué la porte plutôt que de continuer les négociations comme un homme. Hé Medvedev, tu sais quoi ? T’es qu’une fiotte !


La déclaration finale, qui doit être votée aujourd'hui, prévoit de limiter le réchauffement planétaire à 2°C d'ici à 2050, l'objectif majeur et annoncé du sommet. Mais elle ne fixe pas pas d'objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre, et n'envisage pas de sanctions pour le pays qui ne respecterait pas le protocole!!!!! C'est à se demander qu'est-ce qu'on foutu les 192 représentants des pays, à part faire augmenter un peu plus le taux de Co2 dans l'atmosphère en se rendant à Copenhague en avion...

Le protocole de Kyoto a été un échec, Bali également et aujourd'hui Copenhague! Il faut arrêter là je crois, ils veulent programmer un sommet à Mexico l'an prochain mais ça ne servira à rien. Chacun reste campé sur ses positions, alors à quoi bon organiser un énième sommet dont on connaît déjà la chute?


A mon sens, le seul remède pour faire oublier ce désastre diplomatique et ainsi pallier les carences et les faiblesses de nos gouvernements est de développer les initiatives locales. Chacun à son niveau peut faire quelque chose pour sa planète : mais il faut aller plus loin que le tri sélèctif, il faut s'engager pleinement et mettre son égo de côté et se concentrer pour la Terre. Ceux qui ont les moyens d'installer du solaire ou de l'éolien doivent le faire, ceux qui ont les moyens de s'acheter un porshe cayenne ont les moyens d'acheter une voiture hybride, ceux qui prennent leur voiture pour faire 500 mètres ou 1 km, qu'ils le fassent à pied c'est bon pour le corps.

Faites des pétitions dans vos communes, forcez les à aller plus loin, à s'engager davantage dans le processus écologique, demandez des débats publiques, il n'y a que comme ça qu'on y arrivera : en passant par le local car au niveau national et international nous avons à faire à des autistes ou au pire des gens de mauvaise foi.

singes.JPG

Tout est résumé dans cette image.

 

Cerise sur le gâteau, les accords décidés à l'arraché, n'ont pas été ratifiés sous forme de traité contraignant, c'est à dire que les prochains chefs de gouvernements, ne seront pas obligés de poursuivre les accords de leurs prédécesseurs..... C'est génial ce sommet non?

Cependant les Etats-Unis sont parvenus à un accord avec les dirigeants des grands pays émergents que sont l'Inde, l'Afrique du Sud et surtout la Chine. Mais ce compromis s'est fait au détriment de l'objectif de réduire de 50% les émissions de gaz à effet de serre  d'ici 2050, donc on ne peut pas réellement parler d'accord.


Allez je ne vais pas noircir le tableau du début à la fin;  les pays industrialisés se sont engagés à verser 100 milliards de dollars par an d'aide aux pays en développement à compter de 2020. Mais d'ici-là, les Etats-Unis accorderont une aide de 3,6 milliards de dollars aux pays les plus vulnérables au changement climatique. L'Union européenne versera, quant à elle, 10,6 milliards de dollars sur les années 2010, 2011 et 2012. 

Allez on va dire que ce n'est pas trop mal mais gardons à l'esprit que le sommet de Copenhague est un échec pour la Terre. Allez on se revoit fin 2010 à Mexico.

 

 

Publié dans Nature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

terreetmer 19/12/2009 11:56


C'est minable, la solution ne viendra que par les individus bien maigre consolation, continuons a mobiliser les gens c'est mieux que de rester les bras ballants
plein de courage a ceux qui sont conscient de la situation
merci pour ce que tu fais :)) 


Gerome 19/12/2009 12:08


Oui en effet c'est minable, c'est triste même! Il faut rester mobilisé et ne pas hésiter à mobiliser les gens via internet.
Merci pour ton comm et d'apprécier ce que je fais