Un accord sur le recyclage des papiers a été crée entre la presse et le ministère de l'écologie

Publié le par Notre Terre

paquets-de-journaux-consolides-pour-le-recyclage.jpg

 

La presse écrite vient de s’engager en faveur du recyclage des papiers ainsi que de la promotion du tri. Une convention d’engagement volontaire a ainsi été conclue entre les syndicats représentatifs des éditeurs de publications de presse, Ecofolio, éco-organisme en charge de la gestion des déchets de papier, le ministre de l’Ecologie et la ministre de la Communication.


Un objectif très ambitieux a notamment été fixé : atteindre 60% de recyclage des vieux papiers d’ici cinq ans. Les différentes parties prenantes ont défini de manière collective un cadre volontaire d’implication de la presse visant à promouvoir auprès de son lectorat le tri et le recyclage du papier.

Ainsi, journaux et magazines mettront dès cet été à disposition des espaces publicitaires afin de sensibiliser les lecteurs et afficheront douze messages originaux incitant à recycler les papiers, parmi lesquels : « Non au recyclage des idées, oui au recyclage du papier », « Comme dans une série américaine, le papier peut revenir pendant plusieurs saisons », « Un amant, on le remplace. Un papier on le recycle », etc..


Une deuxième campagne aura lieu cet hiver. La presse écrite s’engage également à créer avec Ecofolio un Observatoire du papier et de la presse afin de promouvoir l’écoconception, le tri et le recyclage des journaux et des magazines. Une manière de rappeler que la presse écrite existe toujours bel et bien et que l’ère du tout numérique peut encore attendre un peu.

 

 


Publié dans Les bonnes nouvelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article