Une nouvelle manière de capter l'énergie solaire

Publié le par Gerome

Des chercheurs viennent de mettre au point une nouvelle méthode pour produire de l'électricité à partir de l'énergie solaire. Il existait jusqu'ici deux manières efficaces de produire de l’électricité solaire. La première consiste à utiliser un panneau solaire pour créer directement un courant électrique en libérant les électrons à partir d’un matériau semi-conducteur, comme le silicium. La deuxième est de concentrer les rayons du soleil en utilisant des miroirs, puis de faire bouillir de l’eau et d’utiliser la vapeur ainsi créée pour alimenter un générateur.

 

Mais ces deux méthodes sont coûteuses. Dans un récent article publié dans la revue scientifique Nature Materials, deux chercheurs du MIT et du Boston College proposent une troisième solution: utiliser un phénomène appelé l’effet thermoélectrique. Gang Chen et Zhifeng Ren ont même construit un prototype pour montrer que l’idée peut fonctionner, rapporte The Economist.

 

La thermoélectricité est déjà utilisée à l’heure actuelle pour capter la chaleur superflue des moteurs de voiture par exemple. Une méthode qui fonctionne parce que certains matériaux génèrent une différence de potentiel électrique si une partie est plus chaude que l’autre.

Mais pour obtenir un courant suffisant, il faut pouvoir créer une différence de température suffisante, d’au moins 200°C. Une différence facile à obtenir dans une voiture, mais beaucoup moins avec la lumière du soleil, pour laquelle il faut réussir à concentrer la chaleur avec autre chose que des miroirs, qui sont coûteux et plus efficaces lorsqu’ils sont utilisés pour générer de la vapeur.

 

C’est exactement ce que veulent accomplir les deux chercheurs. L’appareil de test qu’ils ont créé convertit 4,6% de la lumière incidente du soleil en électricité, ce qui reste peu en comparaison des panneaux solaires classique à base de silicium qui eux convertissent 20% de la lumière du soleil.  Mais cela reste assez pour qu'une production massive de l’appareil soit envisagée, selon le Dr Chen.


En attendant de savoir si les avancées des deux chercheurs vont aboutir à une nouvelle manière de produire de l’électricité, l’énergie solaire a connu vendredi 13 mai une journée importante pour son développement futur. Le Solar Impulse, un avion propulsé à l'énergie solaire, a réalisé un vol international inédit avec pour mission de démontrer le potentiel d'un mode de transport aérien non polluant.

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

energie solaire 06/10/2011 12:49



Un sujet à suivre de près donc!