WWF alerte sur la menace qui pèse sur 230 millions d'hectares de forêts

Publié le par Gerome

Le Fonds mondial pour la nature (WWF) a publié une étude selon laquelle 230 millions d'hectares de forêts sont menacés de disparition d'ici 2050. Si cette prévision s'avère exacte, les conséquences climatiques seraient désastreuses et les répercussions sur la biodiversité et le développement économique dramatiques.

 

WWF a demandé à la communauté internationale de faire en sorte de mettre fin à la déforestation et à la dégradation des milieux forestiers au niveau planétaire. En effet, selon un rapport publié hier par l'organisation, 230 millions d'hectares de forêts seraient menacés d'ici 2050. "Les forêts offrent des moyens de subsistance à l'Homme et aux espèces naturelles, mais aussi des ressources à de nombreuses entreprises. C'est pourquoi la rapide déforestation menace aussi l'économie, c'est pourquoi l'arrêt de la déforestation ne doit pas être seulement l'objectif de la sphère politique", explique Philipp Göltenborth, le responsable allemand de la forêt chez WWF. 


L'organisation demande également à ce que les ressources forestières fassent l'objet d'une utilisation durable. WWF souligne que "des alternatives profitables apparaissent dès que les responsables économiques et politiques coopèrent". C'est le cas d'un projet qui a vu le jour à Bornéo, en Indonésie, et qui concernait 220.000 hectares de forêts.

 


Publié dans Nature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article