WWF réclame un vice-président chargé du développement durable dans chaque région française

Publié le par Gerome

WWF a envoyé une lettre à tous les candidats aux élections régionales. Dans ce courrier, l'association de protection de l'environnement réclame la création d'un poste de vice-président chargé du développement durable, et ce dans chaque région.

wwf.jpg

"Nous sommes convaincus que la région sera l'un des acteurs majeurs du changement de modèle de société qui s'est amorcé avec le Grenelle de l'environnement", explique Serge Orru, directeur général du WWF France.

C'est pourquoi l'association réclame la création, dans chaque région française, d'un véritable "numéro deux de l'exécutif régional" qui serait à la fois chargé de la reconversion économique des territoires, de l'environnement, de la formation, et mettrait en oeuvre les principes du Grenelle de l'environnement.

Concernant l'énergie, WWF demande aux élus de s'engager à réduire de 40% d'ici à 2020 les émissions de gaz à effet de serre à l'échelle du territoire régional. L'association évoque également les transports, exigeant que les régions renoncent à tout nouveau projet d'autoroute, tout en aidant les entreprises à mettre en place des plans de déplacements.

WWF demande par ailleurs aux élus d'élaborer un plan massif de formation dans le secteur du bâtiment et des énergies renouvelables, mais aussi de généraliser dans les lycées agricoles un programme de formation à l'agriculture biologique. L'association réclame aussi la signature de contrats régionaux avec les agriculteurs pour les encourager à se tourner vers l'agriculture biologique.

Les réponses des candidats à cette lettre particulièrement exigeante seront rendues publiques par WWF avant vendredi afin que "les citoyens sachent ce qu'ils sont en mesure d'attendre après le 22 mars" et donc, après le second tour des élections régionales.

Publié dans Nature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article