L'Ouganda extermine 1,8 million d'oiseaux pour protéger des rizières

Publié le par Gerome

oiseaux-ouganda.jpg

 

Le gouvernement ougandais a confirmé jeudi avoir exterminé plus de 1,8 million de Quelea Quelea, petits oiseaux à bec rouge, pour protéger des rizières dans l'est du pays, une décision décriée par des défenseurs de l'environnement.


 

Le ministère ougandais de l'Agriculture et l'organisme sous-régional qui surveille les criquets pèlerins en Afrique de l'Est (la Desert Locust Control Organisation for Eastern Africa) "ont mené une opération aérienne" au dessus des rizières de Kibimba, dans le district de Bugiri, a expliqué à l'AFP un haut responsable du ministère, Stephen Byantwale.

"L'exercice s'est terminé avec succès mardi et nous avons réussi à éliminer quelque 1,8 million de Quelea qui avaient largement endommagé les rizières," a-t-il poursuivi, estimant que jusqu'à 1,5 tonne de riz avait été perdue par jour.

Selon l'organisme de surveillance des criquets pèlerins, qui assimile le Quelea à un "criquet à plume", une volée de deux millions de ces oiseaux granivores peut ingurger jusqu'à 20 tonnes de céréales par jour.

Les Quelea Quelea, ou Travailleurs à bec rouge, ont aussi fait dans le passé des ravages sur des cultures de pays d'Afrique de l'Ouest. En mai, ils avaient déjà abîmé des récoltes dans un autre district de l'est ougandais, le Kween, mais dans une moindre mesure qu'à Bugiri.

Selon le responsable ougandais, l'opération menée recemment n'a pas eradiqué le Quelea Quelea d'Ouganda. Mais elle a tout de même déclenché la colère de défenseurs de l'environnement et des oiseaux.

Acte irresponsable


Pour le directeur exécutif de l'ONG locale Nature Uganda, Achilles Byaruhanga, il s'agit d'un acte "irresponsable". "Les produits chimiques utilisés pour tuer les oiseaux vont se retrouver dans les nappes phréatiques et provoquer un désastre écologique," a-t-il ajouté.

"D'autres oiseaux ou animaux qui n'étaient pas visés ont potentiellement été tués," a-t-il poursuivi, estimant que le gouvernement aurait dû réfléchir à des alternatives.

Selon lui, l'opération pourrait aussi avoir des retombées économiques négatives, car l'Ouganda tire tous les ans 800 millions de dollars (environ 600 millions d'euros) du tourisme, dont le quart du tourisme ornithologique.

Dans une interview aux médias locaux, un reponsable de la communication du ministère du Tourisme, Akankwasah Barirega, s'est aussi inquiété de ce que d'autres espèces, comme des abeilles, aient pu souffrir de l'opération, et a regretté le manque de consultation sur le sujet.

 

 


Publié dans Nature

Partager cet article

Les OGM interdits dans une cantine de Monsanto.

Publié le par Gerome

audiable.jpg

 

La confiance est tellement faible en ce qui concerne les OGM qu'une entreprise de restauration les a bannis de ses menus. Le comique de la situation est que cette entreprise fournit la cantine d'une usine Monsanto en Angleterre...

 


Monsanto, le plus grand distributeur d’aliments génétiquement modifiés, a été pris à son propre piège  quand il a été révélé que les produits contenant des OGM étaient bannis de la cantine de ses employés.

L'entreprise qui fournit la cantine de l'usine Monsanto à High Wycombe dans le Buckinghamshire, ne sert que des repas sans OGM selon les Amis de la Terre. Dans une note adressée à la cantine, Sutcliffe Catering, détenue par le Groupe Grenade, a déclaré qu'elle avait pris la décision "d'éliminer autant que possible, le soja génétiquement modifié et le maïs de tous les produits alimentaires servis dans le restaurant. Cette mesure a été prise pour s'assurer que le client  peut avoir une totale confiance dans la nourriture que nous servons. "


Monsanto a confirmé l’information. "Oui, c'est exact et nous approuvons ce choix», a déclaré le porte-parole de la compagnie, Tony Coombes. Cependant, les employés de l'usine agroalimentaire de Monsanto à Cambridge étaient heureux de manger des produits GM, a-t-il dit. «Une affiche dans le restaurant signale que certains produits peuvent contenir des OGM [organismes génétiquement modifiés]  et notre personnel est satisfait de manger des aliments traités avec moins de produits chimiques."


 

Monsanto affirme que les cultures conçues pour être tolérantes envers ses propres désherbants ont besoin de moins de pesticides, mais les critiques disent que si le dosage peut être plus faible, l'impact sur l'environnement de ces pesticides est beaucoup plus grand. Adrian Bebb, des Amis  de la Terre, a déclaré: «Le public a clairement exprimé ses craintes au sujet des ingrédients génétiquement modifiés  - il semble maintenant que même la propre entreprise de restauration de Monsanto n'a pas confiance dans cette nouvelle technologie."

 

 


Publié dans OGM j'en veux pas!

Partager cet article

Quand Royal Canin sponsorise des combats entre chiens et ours en Ukraine

Publié le par Gerome

(La vidéo de cette monstruosité ne sera pas visible sur Notre Terre.org).

 

Royal Canin aurait-il sponsorisé des combats illégaux entre chiens et ours en Ukraine? La question se pose après les révélations de Quatre Pattes,relayées par l'édition suisse de 20minutes.

La vidéo publiée par cette organisation de protectiondes animaux basée en Autriche montre un ours attaché subir les assauts de deux chiens, avec la participation active de plusieurs hommes. On peut y voir flotter la bannière du fabricant français de nourriture pour animaux.

Comme l'explique Quatre Pattes, cité par 20minutes.ch, ce type de combat a "lieu 4 à 6 fois par an dans des camps de dressage" et se déroule sous la forme de concours. "Pendant plusieurs heures, deux à trois chiens de chasse sont lâchés toutes les 10 minutes afin qu’ils pourchassent un ours brun enchaîné. Ils doivent attaquer et mordre l'ours."L'animal, toujours selon Quatre Pattes, est limité dans ses mouvements par plusieurs hommes qui "le traînent" à travers une "arène", tandis qu'un juge-arbitre accorde des points aux chiens. Les gagnants sont les propriétaires des chiens les plus agressifs et reçoivent "une coupe arborant le logo Royal Canin".

Royal Canin dément et se désolidarise de tels combats

Face aux plaintes et protestations des internautes, la filiale néerlandaise de Royal Canin a publié sur son site un communiqué où elle dément que le groupe ait pu sponsoriser de tels combats.


Revenant sur la vidéo publiée par Quatre Pattes, Royal Canin explique qu'il s'agit d'un "spectacle de chiens organisé à Dubovy Gay en Ukraine les 27 et 28 avril 2013". Si le groupe admet que l'équipe Royal Canin en Ukraine a confirmé la présence de la marque à cette exposition canine, "avec une bannière, des prix pour les gagnants et de la nourriture gratuite", il affirme qu'il n'a jamais été question d'organiser un combat avec un ours.


"Si cela avait été connu à l'avance, Royal Canin n'aurait jamais été présent à cette compétition qui va à l'encontre de nos valeurs", assure le groupe, qui se "désolidarise totalement" de ces combats et regrette d'avoir été "involontairement impliqué dans leur succès". Contactée par l'édition 20minutes.ch, la filiale suisse de Royal Canin a elle aussi affirmé "ne pas être au courant de ce sponsoring" qui va "à l’encontre" de sa philosophie et s'est dite "atterrée" à la vue de la vidéo.

 

 


Publié dans Nature

Partager cet article

Espérance de vie, l'industrie agro chimique nous assassine

Publié le par Gerome

Hazardous-pesticide.jpg

 

Note personnelle concernant l'article précédent :

 

notre espérance de vie diminue principalement à cause de notre alimentation bourrée de pesticides, colorants chimiques alimentaires, conservateurs, édulcorants (aspartame), nos gels douches à la fleur de Monoï ou la à la rose du Maroc, bourrés de saloperies chimiques. L'eau que nous buvons en bouteille en plastique, plastique contenant du BPA (perturbateur endocrinien reconnu), mais aussi l'eau du robinet bourrée de nitrates (surtout en Bretagne : région la plus polluée de France à cause d'une agriculture irrespectueuse de l'environnement).

 

La pollution atmosphérique des grandes villes, mais aussi les pollutions visuelles et sonores qui génèrent du stress et qui attaquent  et fragilisent l'organisme. La wifi de nos box allumées en permanence, le rayonnement de nos écrans, les ondes de nos portables que nous collons à notre cerveau plusieurs heures par semaine, les antennes relais ultra puissantes placées sur nos toits d'immeubles et qui balancent en permanence des ondes nocives et mortelles. Les lignes à haute tension qui traversent villes et villages et qui déclenchent des leucémies ou des tumeurs, les médicaments que nous prenons qui nous rendent souvent encore plus malades qu'au début....

 

Ces fameux sous vêtements à la mode en synthétique (comme le marque Freegun) (produit issu du raffinage du pétrole) que nous collons sur nos parties génitales.

Les réacteurs nucléaires dispersés un peu partout (58 rien que pour la France), les accidents nucléaires de Tchernobyl et Fukushima.

Vous savez quoi? C'est l'occident qui détient les taux de cancers les plus élevés au monde (Europe, USA, Canada), nul besoin de vous faire un dessin. Malgré la pauvreté les pays en développement ont des taux de cancers très bas, notamment en Inde.


Lisez bien ceci et retenez bien ce que je vais dire : dans moins de quarante ans, il n'y aura plus de centenaires, ni même de nonagénaires ou octogénaires. La mort nous emportera avant même la retraite. On travaillera comme des cons toute notre vie dans des boîtes qui nous mépriseront et on finira dans une autre boîte beaucoup plus petite. Non, non pas des cerceuils, des pots. Oui des pots car les cimetières seront plein à craquer.

 

 

article_pesticide.jpg

 

 


Publié dans Nutrition & Santé

Partager cet article

Espérance de vie, le mensonge

Publié le par Gerome

esperance-de-vie.jpg

 

VIVONS-NOUS VRAIMENT PLUS LONGTEMPS?
NON,.... MAIS ON LE CROIT.

Les médias martèlent que l’espérance de vie ne cesse de s’allonger. Et ce grâce aux progrès de la médecine. Or l’Etat français dépense actuellement près d’un milliard d’euros par jour pour assurer les soins de la population. Malgré l’énormité de cette somme, le nombre de malades augmente et la morbidité a plus que doublé depuis 1970. Auto-persuasion naïve ou manipulation du lobby pharmaceutique?


Dans un article paru dans le magazine Nexus n° 74 des mois de mai et juin, Sylvie Simon, journaliste entêtée qui fait son boulot (ce qu’on ne peut plus dire de la majorité des journalistes de la presse actuelle quand il s’agit de santé publique) compare les faits avec la propagande pharmaceutique et remet les pendules à l’heure. Et les faits sont têtus.

(..) L’amélioration de notre espérance de vie par la médecine est l’une des plus grandes contrevérités de ce siècle qui relève d’une manipulation de chiffres. Il est exact que la mortalité infantile, en bas âge et en couche, a fortement diminué grâce à l’hygiène de vie, mias la mortalité prématurée, c’est à dire celle qui intervient avant l’âge de 65 ans, est à l’origine de 25% des décès annuels dans l’Hexagone.


(…) Le 14 février 2004, le professeur Dominique Belpomme, cancérologue à l’hôpital Georges-Pompidou, a confirmé sur France Inter que l’allongement de la durée de vie au-delà de soixante ans était quasiment nul et que les chiffres optimistes viennent surtout de la réduction de la mortalité néonatale et infantile, grâce aux antibiotiques et, encore une fois, à l’hygiène de vie.
Ce qui n’empêche pas certains (mal informés?) d’entonner encore et encore le même refrain avec le même enthousiasme:

(…) Le 29 septembre 2005, Thierry Breton, ministre de l’Economie, affirmait sur France Inter que “l’espérance de vie s’allonge de trois mois par an” grâce aux sommes dépensées par la Sécurité sociale. Et depuis, ces propos sont repris ad libitum par toutes nos autorités de santé, afin de convaincre de leur efficacité.


Ces affirmations sont d’autant plus ridicules que les nombreuses personnes âgées encore en vie ont eu très peu recours à la médecine chimique dans leur jeunesse, mangent sainement, et ont laissé les maladies infantiles forger leur système immunitaire sans vaccins.
(…) Non seulement, nous ne vivons pas plus vieux qu’autrefois, mais nous sommes de plus en plus malades et de plus en plus dépendants de l’industrie médico-pharmaceutique.

 

 

 

 

 

 

Source:https:// essaipat.wordpress.com/2011/05/ 24/ vivons-nous-vraiment-plus-longt emps-non-mais-on-le-croit/
ARTICLES:
http://www.intelligenceverte.org/EsperanceVie.asp

http://www.alimentation-responsable.com/un-constat-inquietant

http://www.liberation.fr/medias/01012325728-l-esperance-de-vie-a-commence-a-baisser

VIDEOS:
"Alerte à Babylone"
avec Claude Bourguignon:
http://www.koreus.com/video/alerte-babylone.html

"Alerte dans nos assiettes"
Le film entier (5 parties se suivent): http://www.dailymotion.com/video/xdeq2t_alerte-dans-nos-assiettes-1x5-fr-ph_news#

AUTRES INFORMATIONS:
Qu'il y a t'il dans mon assiette???:
http://www.pesticides-non-merci.com/alimentation-pesticides.html

http://www.pesticides-non-merci.com/pesticides-sante.html

 

 


Publié dans Nutrition & Santé

Partager cet article