Plus de huit Français sur dix favorables à une plus grande diversité énergétique

Publié le par Gerome

ENERGIE - Le solaire et l'éolien sont plébiscitées comme source d'énergie renouvelable. mais le prix de l'énergie passe toujours devant son impact sur l'environnement...

 

article_photo.jpg

Plus de huit Français sur dix sont favorables à une grande diversité des sources d'énergie dans leur pays, selon un sondage CSA, rendu public mercredi, et effectué les 7 et 8 avril alors que la campagne anti-nucléaire des écologistes s'intensifiait après l'accident de Fukushima.

Au total, 81% des personnes interrogées estiment qu'à l'avenir la France devrait avoir la plus grande diversité possible de sources d'énergie. Actuellement, près de 80% de l'électricité consommée en France vient du nucléaire.

Cependant la quasi-totalité des Français (93%) trouve qu'il est important que la France soit indépendante en matière d'énergie et qu'elle produise le plus possible sa propre énergie. Parmi eux, 35% sont tout à fait d'accord avec cette opinion et 58% plutôt d'accord.

 

Pour le choix des sources d'énergie qu'il faudrait développer davantage, 92% des personnes interrogées se prononcent pour le solaire, 81% pour l'éolien et 69% pour l'hydraulique. Toutefois, le prix de la source d'énergie passe toujours avant son impact sur l'environnement pour une majorité de 62% des Français, selon ce sondage CSA réalisé pour le compte de l'agence Publicis Consultants.

 

Plus de la moitié (57%) avancent aussi l'impact environnemental comme critère important pour le choix d'une énergie. 30% mettent en avant le critère de sécurité. Enfin, 62% des personnes interrogées se disent favorables à l'exploitation du pétrole de schiste en France au cas où cela permettrait de faire baisser le prix du carburant, alors que les écologistes mènent une campagne véhémente contre cette forme d'exploration nécessitant des injections d'eau et de produits chimiques sous forte pression dans les sous-sols.

Ce sondage a été réalisé auprès d'un échantillon représentatif de 1.004 personnes âgées de 15 ans et plus constitué selon la méthode des quotas.

 

 


Publié dans Nature

Partager cet article

L’Allemagne inaugure sa première ferme éolienne offshore

Publié le par Gerome

La chancelière allemande Angela Merkel a inauguré ce lundi le tout premier parc éolien offshore à usage commercial d'Allemagne, selon un photographe de l'AFP.

 

eolien-offshore

Au total, 50.000 foyers devraient être alimentés en électricité grâce aux éoliennes en mer que l'Allemagne vient d'inaugurer. A 16 kilomètres de la terre ferme, en mer Baltique, le parc Baltic 1 comprend 21 éoliennes de 93 mètres de haut et d'une capacité de 2,3 mégawatts (MW), a indiqué leur fabricant, Siemens, dans un communiqué relayé par l'AFP.


Malgré les difficultés d'installation en mer, leur coût très élevé et les incertitudes quant à l'impact sur l'environnement marin, l'Allemagne affiche de grandes ambitions en matière d'éoliennes offshore. En effet, faute de place, l'implantation d'éoliennes terrestres est de plus en plus compliquée.

D'ici à 2030, des éoliennes d'une capacité de production totale pouvant aller jusqu'à 25.300 MW doivent être installées au large des côtes du pays, indique l'AFP. Cela représente 400 à 500 fois le parc inauguré par Angela Merkel ce jour.

 

 


Publié dans Les bonnes nouvelles

Partager cet article

WWF alerte sur la menace qui pèse sur 230 millions d'hectares de forêts

Publié le par Gerome

Le Fonds mondial pour la nature (WWF) a publié une étude selon laquelle 230 millions d'hectares de forêts sont menacés de disparition d'ici 2050. Si cette prévision s'avère exacte, les conséquences climatiques seraient désastreuses et les répercussions sur la biodiversité et le développement économique dramatiques.

 

WWF a demandé à la communauté internationale de faire en sorte de mettre fin à la déforestation et à la dégradation des milieux forestiers au niveau planétaire. En effet, selon un rapport publié hier par l'organisation, 230 millions d'hectares de forêts seraient menacés d'ici 2050. "Les forêts offrent des moyens de subsistance à l'Homme et aux espèces naturelles, mais aussi des ressources à de nombreuses entreprises. C'est pourquoi la rapide déforestation menace aussi l'économie, c'est pourquoi l'arrêt de la déforestation ne doit pas être seulement l'objectif de la sphère politique", explique Philipp Göltenborth, le responsable allemand de la forêt chez WWF. 


L'organisation demande également à ce que les ressources forestières fassent l'objet d'une utilisation durable. WWF souligne que "des alternatives profitables apparaissent dès que les responsables économiques et politiques coopèrent". C'est le cas d'un projet qui a vu le jour à Bornéo, en Indonésie, et qui concernait 220.000 hectares de forêts.

 


Publié dans Nature

Partager cet article

WWF alerte sur la menace qui pèse sur 230 millions d'hectares de forêts

Publié le par Gerome

Le Fonds mondial pour la nature (WWF) a publié une étude selon laquelle 230 millions d'hectares de forêts sont menacés de disparition d'ici 2050. Si cette prévision s'avère exacte, les conséquences climatiques seraient désastreuses et les répercussions sur la biodiversité et le développement économique dramatiques.

 

WWF a demandé à la communauté internationale de faire en sorte de mettre fin à la déforestation et à la dégradation des milieux forestiers au niveau planétaire. En effet, selon un rapport publié hier par l'organisation, 230 millions d'hectares de forêts seraient menacés d'ici 2050. "Les forêts offrent des moyens de subsistance à l'Homme et aux espèces naturelles, mais aussi des ressources à de nombreuses entreprises. C'est pourquoi la rapide déforestation menace aussi l'économie, c'est pourquoi l'arrêt de la déforestation ne doit pas être seulement l'objectif de la sphère politique", explique Philipp Göltenborth, le responsable allemand de la forêt chez WWF. 


L'organisation demande également à ce que les ressources forestières fassent l'objet d'une utilisation durable. WWF souligne que "des alternatives profitables apparaissent dès que les responsables économiques et politiques coopèrent". C'est le cas d'un projet qui a vu le jour à Bornéo, en Indonésie, et qui concernait 220.000 hectares de forêts.

 

 


Publié dans Nature

Partager cet article

Samsung prévoit d’investir 5 milliards dans une ville propre

Publié le par Gerome

Le géant sud-coréen vient de signer un accord préliminaire l'engageant à investir près de 5 milliards d'euros dans un projet public de construction d'une ville verte au sud de Séoul.

 

Exactement 4,8 milliards d'euros. C'est la somme que Samsung s'est engagé à investir pour construire un complexe énergétique respectueux de l'environnement, rapporte Sciences et Avenir. Cette ville dédiée aux énergies vertes se situerait à 200 kilomètres au sud de Séoul, la capitale sud-coréenne, dans la région de Saemangeum.

La construction du complexe devrait démarrer en 2021 sur une zone marécageuse. Une fois en place il serait doté d'un générateur d'énergie éolienne, de batteries solaires, de centres de recherche et de logements pouvant accueillir jusqu'à 20.000 salariés.

A ce jour, la Corée du Sud importe 97% de ses besoins en énergie. Le pays tente ainsi de réduire sa dépendance aux énergies fossiles en diversifiant ses sources d'énergie.

 

 

 

Publié dans Les bonnes nouvelles

Partager cet article