Canal Seine-Nord Europe : 500 000 poids lourds en moins sur les routes d'ici 2015

Publié le par Gerome

Source : maxisciences

France - La France a signé hier le protocole d'intention pour la réalisation du canal Seine-Nord Europe, partie française de la liaison fluviale Seine-Escaut. Un nouveau pas pour ce projet emblématique du Grenelle Environnement, mené en collaboration avec la Belgique.


Ce nouveau canal, accessible aux unités fluviales de 4 400 tonnes, et équipé de quatre plates-formes d'activités multimodales, doit relier en 2015 le Grand Bassin parisien et le Nord-Pas de Calais, et au-delà, le Benelux et les 20 000 km du réseau fluvial européen de grand gabarit. Son but : désenclaver le bassin de la Seine et offrir aux ports de Rouen, du Havre et de Dunkerque une meilleure compétitivité et de nouveaux débouchés vers l'Europe.

13,3 à 15 millions de tonnes de marchandises devraient être transportées sur ce nouveau canal, supprimant 500 000 poids lourds par an sur les routes françaises et notamment sur l'A1 et l'A13. Un avis d'appel public à concurrence devrait très vite être lancé pour initier la procédure de sélection du partenaire privé qui réalisera ce projet, avec les pouvoirs publics, dans le cadre d'un contrat de partenariat (PPP).


Publié dans Les bonnes nouvelles

Partager cet article

La citation du jour

Publié le par Gerome

L'homme a établi sa domination sur son environnement naturel en faisant naître un environnement artificiel ; et ce monstre (…) se révèle être un maître bien plus intraitable et plus impitoyable que cet environnement naturel que les ouvrages de l'homme ont surmonté ou étouffé et risquent même d'anéantir.
Toynbee





Publié dans Les citations

Partager cet article

Manifestation anti antenne 3G à la Freissinouse

Publié le par Gerome

Ce dimanche 8 mars, en pleine journée de la Femme, nous avons manifesté notre mécontentement contre l'érection du pylone orange monté en catimini et aux élus qui ont donné leur aval sans avertir qui que ce soit.
Le temps était au beau fixe et ce sont plus de 200 personnes qui se sont réunies et qui ont cheminé du lac de Pelleautier vers le lieu où se trouve l'antenne ( pour voir toutes les photos cliquez ici : Manif-anti-antenne-3G Manif-anti-antenne-3G ).
De voir autant de personnes présentes avec leurs banderolles, ces enfants également qui y allaient de leurs slogans, des personnes plus âgées, des agriculteurs, la Société Alpine de Protection de la Nature et bien d'autres encore, m'a fait penser qu'il était possible de croire et d'espérer à un revirement de situation.....que vous voulez, je suis d'un naturel optimiste!
Même si ce genre de décisions se prennent en haut lieu, il faut montrer aux décideurs que le nombre et la détermination peuvent changer le cours des choses.

Pour mémoire, la construction de cette antenne de la honte a été décidée unilatéralement et sans aucune concertation, c'est antidémocratique et cela prouve surtout une chose, c'est que lorsqu'on a des choses à se reprocher, on le fait dans l'ombre sans être vu. Car n'oublions pas pourquoi nous étions là, c'est pour protéger notre santé, celle de nos enfants, des animaux et notamment des oiseaux migrateurs,  et visiblement la santé ne vaut rien par rapport à l'argent.

De récentes études sérieuses ont démontré une augmentation alarmante des  leucémies et des tumeurs au cerveau des personnes exposées trop près des antennes relais ( dans les cas les plus graves), mais sont constatés fréquemment des nausées, vertiges, maux de tête et des troubles de la mémoire.
Voilà où nous ammène la technologie lorsqu'elle est mal utilisée, c'est ce que j'appelle souvent le côté obscur de la science : la science moderne se construit au détriment de la santé publique, les antennes et les OGM sont un parfait exemple de la bêtise humaine.

Mais que vaut notre santé pour ces gens là?


L'antenne de la honte.... Du haut de ses 25 mètres elle émet 60 fois plus que les normes europpéennes autorisées, sur un rayon de 2 km elle devient nocive pour la santé; de plus elle est inutile car la 3G permet d'avoir internet sur le portbale et  cela relève du gadget.... Un gadget contre notre santé!!!


Notre procession vers l'antenne. Nous étions nombreux! Allez courage on arrivera à la faire démonter!



Publié dans Hautes-Alpes

Partager cet article

La décroissance à l'assemblée nationale

Publié le par Gerome

Voici une intervention en vidéo du député vert de Paris Yves Cochet qui fera date dans l'histoire de la décroissance.
Attention la vidéo dure 10 minutes et c'est un peu technique surtout au début. Pour résumer, Yves cochet à l'aide de très bon arguments critique la croissance et le modèle capitaliste et prône une société décroissante et plus sobre.... A voir!
(Vous noterez que la ministre de l'économie christine lagarde mâche un chewing-gum comme une grosse vache pendant que M Cochet s'adresse à elle, c'est très impoli).

Publié dans Nature

Partager cet article

Protection des espèces menacées : Obama annule un décret de Bush

Publié le par Gerome

Source : Futurasciences

Le président des Etats-Unis vient d’annuler la décision de son prédécesseur George W. Bush de ne plus protéger certaines espèces animales menacées quand il s'agit de favoriser certains projets industriels.

Le 16 décembre 2008, soit un mois avant l’investiture de son successeur, le président Bush avait supprimé l’obligation imposant jusque-là à l’industrie de consulter certains services spécialisés au sein de l’administration avant de réaliser tout projet susceptible d’affecter des espèces menacées. Dans certains cas, une autorisation écrite de la part de ces services était obligatoire avant d’entamer les travaux.

Cette décision de la part d’un président sur le point de passer le flambeau avait, à l’époque, soulevé un tollé, y compris de la part du Sierra Club, la première organisation non gouvernementale consacrée à la protection de l’environnement, fondée à San Francisco en 1892.

Mardi 3 mars dernier, le président Obama a signé un document intimant l’ordre de réexaminer l’amendement du 16 décembre, annulant du même coup ses effets et revenant à la réglementation antérieure.

La science de nouveau dans le processus de décision

Cette nouvelle loi « représentait tout le mépris pour la science et la primauté du politique sur la connaissance qui caractérisaient l'administration Bush dans ses efforts pour démanteler des lois essentielles sur l'environnement, [jusqu’à] prendre des décisions dont pouvait dépendre la vie ou la mort d'animaux comme l'ours polaire », déclare dans un communiqué Carl Pope, un des responsables du Sierra Club.

Dans une déclaration rendue publique faite au Secrétariat chargé du Territoire, centre névralgique officiel de la préservation de l’environnement, le président Obama assure que désormais « on respectera le travail accompli par les scientifiques et les experts travaillant dans [son] administration », qualifiant de « choix erroné » celui fait par son prédécesseur entre la conservation et l’exploitation des ressources naturelles. « Grâce à des politiques intelligentes et durables, nous pouvons concilier croissance économique aujourd'hui et préservation de notre environnement pour nous-mêmes, nos enfants et nos petits-enfants », ajoute-t-il.

Sur les 787 milliards de dollars consacrés au plan de relance de l’économie américaine décidé par Obama en février dernier, 3 sont consacrés à la préservation des richesses naturelles, comme le parc de Yellowstone, ou à la reconstruction d’écoles dans les réserves indiennes.

Publié dans Les bonnes nouvelles

Partager cet article