La Caisse d'Epargne finance 1000 projets pour l'environnement

Publié le par Gerome

Vous avez un projet ?

Vous animez un projet visant à protéger l’environnement, ou dont l’une des composantes favorise le développement durable ? Ce projet porte sur la pédagogie environnementale, la valorisation des déchets, la protection des espaces naturels ou encore l’agriculture biologique ? Votre projet est initié par une association ou tout autre organisme à but non-lucratif, il favorise l’insertion ou la cohésion sociale ?

La caisse d’Epargne peut vous aider !

Dans le cadre de son programme Bénéfices Futur, la Caisse d’Epargne met en place des actions précises, concrètes et innovantes qui ont pour objectif de mieux répondre aux nouveaux besoins de la société. A ce titre, elle s’est notamment engagée à financer 1 000 projets pour l’environnement. Cet appel à projet débute le 1er avril 2008 à l’occasion de la Semaine du Développement Durable, et court jusqu’au 30 septembre 2008.

Cet appel à projets touche tous les projets répondant aux critères PELS qu’ils aient pour finalité première et essentielle la protection de l’environnement, ou qu’ils intègrent une dimension environnementale tout en poursuivant une finalité autre (la satisfaction des besoins fondamentaux, la recherche d’autonomie…)

Tous les projets de grande proximité seront étudiés, quelle que soit leur taille : petits, moyens, ou plus importants. Le montant unitaire dédié à chaque projet n’est pas fixé, ni en plancher, ni en plafond. Il fera l’objet d’un arbitrage lors du dépouillement des projets.
Peuvent être présentés dans le cadre de cet appel à projets, toutes les initiatives en faveur de l’environnement.

En savoir plus : link




Publié dans Les bonnes nouvelles

Partager cet article

Nettoyage de la décharge des Eméyères

Publié le par Gerome

Les Eméyères, un jour de pluie

Les Jeudi 22 mai et 5 Juin de 8h15 à 12h15 se déroulera le nettoyage de la décharge des Eméyères. Cette action initiée par la Société Alpine de Protection de la Nature (SAPN) se fera avec des classes de 4ème et de 3ème du lycée agricole de Gap qui est aussi le propriétaire malchanceux du terrain.
Cette décharge sauvage a grossi ces dernières années à cause de l'extension des habitations se situant à proximité. On y trouve beaucoup de déchets de construction tels que des parpaings, de la colle industrielle, du plâtre, de la ferraille, des tuiles, des bidons avec des restes de produits toxiques au fond.....

Mais aussi des télés, un cabinet de toilette, un bidet, des landeaux, des jouets pour enfants, des mètres et des mètres de tuyaux; la liste est très longue.
Bref, après avoir longtemps bataillé, cette sinistre histoire va bientôt trouver son épilogue en espérant que ce soit la dernière fois qu'on intervienne à cet endroit.
Normalement le Dauphiné Libéré couvrira l'événement histoire de bien marquer les consciences et que les gens se rendent compte que ce sont des gamins de 15 ans qui nettoieront les saloperies faites par les adultes.

Pour ceux que ça intéresse, n'hésitez pas à venir leur donner un coup de main, plus ils seront nombreux et plus ça ira vite.
En ce qui me concerne, je ne serais malheureusement pas là car je travaille mais des membres de la SAPN seront présents.
Je suis un peu frustré car après avoir porté ce projet je ne serais pas là le jour J pour voir le résultat final....
Mais l'essentiel est que cette décharge disparaisse enfin!


Publié dans Hautes-Alpes

Partager cet article

Invention d'un nouveau matériau plus performant pour stocker le C02

Publié le par Gerome

Des chercheurs français et étrangers ont mis au point un matériau deux fois plus efficace que ceux actuellement commercialisés pour stocker le dioxyde de carbone (CO2), principal gaz à effet de serre, a annoncé lundi le Centre national (français) de la recherche scientifique (CNRS).

Un mètre cube de ce matériau, une poudre nommée MIL-101, est capable de retenir 400 mètres cubes de C02 grâce à des pores d'une taille de 3,5 nanomètres (un milliardième de mètre), contre une taille maximale de 2,2 nanomètres pour les produits actuellement commercialisés, précise le CNRS dans un communiqué.


Cette poudre pourrait notamment servir dans les filtres pour réduire les émissions des véhicules, a expliqué Gérard Férey, qui dirige en France les travaux dans ce domaine à l'Institut Lavoisier.

L'augmentation de la concentration de CO2 dans l'atmosphère laisse présager une accélération du réchauffement climatique, avec des conséquences potentiellement catastrophiques pour les écosystèmes de la planète. La possibilité de créer des puits de carbone artificiels, en plus des océans et de la végétation dont les capacités arrivent à saturation, est une piste pour réduire les émissions polluantes.


Les travaux de l'équipe de M. Férey ont de plus "permis de comprendre, expérimentalement et théoriquement, le mécanisme de fixation du CO2 dans les pores" du MIL-101, selon le communiqué.

Les solides dits hybrides (à la fois organiques et inorganiques), inventés à partir de la fin des années 90, permettent de piéger ou d'emmagasiner transitoirement des gaz ou des liquides.


Outre leur utilisation pour piéger le C02, ces matériaux peuvent trouver de nombreuses applications, pour des électrodes ou encore en médecine.

"Certains de ces solides adsorbent (stockent en surface) de grandes quantités de médicaments, mais surtout les restituent linéairement pendant des durées pouvant aller jusqu'à trois semaines", selon la présentation d'une conférence que M. Férey doit faire mardi à l'Académie des Sciences.

Les travaux de M. Férey et de ses collègues doivent être prochainement publiés dans la revue scientifique Langmuir.



Publié dans Les bonnes nouvelles

Partager cet article

Les biocarburants en dessin

Publié le par Gerome

Ces temps-ci beaucoup de dessins humoristiques traitant des biocarburants circulent sur la toile... Mais derrière l'aspect caustique de ces dessins il faut y voir un sujet très grave.
Ceci dit en voici un bien marrant.




Partager cet article

Qui sème des biocarburants récolte la faim

Publié le par Gerome





Partager cet article