les bonnes nouvelles

La capacité mondiale de l'éolien devrait doubler d'ici 2010

Publié le par Gerome

eoliennes.jpg
La capacité totale de production d'énergie éolienne devrait plus que doubler d'ici 2010 pour atteindre 149,5 gigawatts, selon un rapport publié récemment par le Conseil mondial de l'énergie éolienne.
Rien qu'au cours de l'année 2006, la capacité globale de production installée a été portée à plus de 74 GW, soit une hausse de 25%, indique le Conseil, qui représente les industries du secteur et leurs instances représentatives.

L'Europe reste à ce jour largement en tête et le sera toujours à la fin de la décennie mais dans une moindre mesure, selon les projections: en 2006, elle représentait 51% du marché annuel de l'éolien contre 72% en 2004 et sa part devrait être réduite à 44% en 2010 avec une capacité totale de production de 82 GW (contre 48 GW actuellement).
Sur cette même période 2006-2010, c'est l'Asie - Inde et Chine - qui devrait connaître le plus fort taux de croissance annuelle de ce secteur (28,3%) pour atteindre 29 GW de capacité installée (contre 10,7 GW en 2006), juste derrière l'Amérique du nord, deuxième marché régional derrière l'Europe, dont les capacités de production devraient croître de 24,6% par an en moyenne jusqu'à 31,6 GW en 2010 (contre 10,7 GW en 2006).

L'Afrique, note le rapport, reste le continent le plus mal équipé malgré l'émergence de deux leaders, l'Egypte et le Maroc. Le continent pourrait atteindre, avec les quelque développements attendus dans d'autres pays africains et du Moyen-orient, 900 mégawatts au total d'ici 2010.


Publié dans Les bonnes nouvelles

Partager cet article

Des entreprises qui se mettent au vert

Publié le par Gerome

Dans la série " bonnes nouvelles", je veux mettre l'accent sur les grandes entreprises et autres multinationales qui ont décidé de se tourner vers les énergies renouvelables.
Et la palme revient à General Electric :

General Electric (GE) prévoit que sa division "verte" devrait "exploser" ses ventes à l'horizon 2010. Le groupe américain table sur un chiffre d'affaires de 20 milliards de dollars annuel et réalise déjà des investissements important dans le secteur de l'énergie propre.

Seulement deux ans après sa naissance, la branche environnementale de GE dispose déjà d'un livre de commandes bien rempli. Spécialiste des éoliennes et des technologies de conservation de l'énergie, la division a réalisé un chiffre d'affaires de 12 milliards de dollars (9 milliards d'euros) l'an passé. En 2010, GE prévoit que ses ventes atteindront 20 milliards de dollars (15 milliards d'euros).

D'après le PDG du groupe énergétique, Jeffrey Immelt, la croissance de la demande pour des biens et des services respectueux de l'environnement défie toutes les prévisions. "L'écologie est devenue vendeuse et universelle", a estimé le PDG qui ne cache pas que si GE porte un si grand intérêt à l'énergie propre, c'est surtout parce qu'il s'agit d'un secteur très profitable.

GE a dévoilé onze nouveaux produits, services et technologies qu'il va lancer dans les prochains mois, la plupart d'entres-eux ont été développé en partenariat avec d'autres groupes, voire de petites start-up. Son activité veut s'adresser à un champ élargi, allant des compagnies aériennes aux loueurs de véhicules et du secteur de la distribution, notamment avec Wal-Mart, aux particuliers.
Source : la tribune

Le groupe Lafarge, numéro un du ciment dans le monde
a annoncé son nouveau projet 'Ambitions Développement Durable 2012'.
Le groupe français se fixe trois priorités :
la lutte contre le réchauffement climatique,
veiller à la protection de la biodiversité
et à la santé de ses employés dans le monde.

 

Le cimentier s'engage à évaluer toutes ses carrières à travers le monde selon des critères validés par WWF International, afin d'instaurer un plan de développement de la biodiversité sur les sites ayant un potentiel, en matière d'espèces rares de faune ou de flore.
Lafarge lance également un programme de santé pour lutter contre le sida et la malaria.



Publié dans Les bonnes nouvelles

Partager cet article

Environnement : de bonnes nouvelles

Publié le par Gerome

Laissons pour un temps les nouvelles moroses qui nous mettent le moral dans les baskets et tournons nous vers de bonnes nouvelles annonciatrices d'espoir et peut-être de renouveau. Les médias ont tendance a faire du catastrophisme (et moi le premier,je l'admets), entretenant un climat malsain où se mêlent la peur, le doute, l'angoisse....Et surtout lorsqu'on parle d'environnement le tableau est plus que noir, le réchauffement climatique est une épée de Damocles suspendu au dessus de nos têtes, les catastrophes naturelles liés à ces mêmes changements créent une insécurité permanente. Bref, on n'est plus à l'abri nul part sur cette bonne vieille Terre! Je tiens quand même à préciser que la majorité des catastrophes naturelles sont liées aux actions de l'homme, elles ne sont que les répercussions de notre comportement irrespectueux face à la Nature.

Parcque l'environnement n'est pas synonyme de mauvaises nouvelles, on apprend de temps à temps ci et là des découvertes en matière d'énergie renouvelable, telle société qui se lance dans le développement durable, tel pays qui décide de mettre la protection de l'environnement au premier plan, des femmes et des hommes qui par leur determination arrivent à faire plier les décideurs etc....
Comme aujourd'hui par exemple:
j'apprends que la filiale "Energies Nouvelles" de EDF s'apprête à construire
l'un des plus grands projets éoliens offshore en Europe à Zeebrugge en Belgique. Le futur parc devrait à terme totaliser 60 éoliennes d'une capacité maximale de 300 MW.

J'ai aussi appris que le gouverneur de Californie Arnold Shwarzennegger, considéré comme un proche de bush a décidé d'aller à l'encontre des décisons de Washington et d'appliquer le protocole de Kyoto dans son état, sa décision a fait tâche d'huile puisque d'autres gouverneurs ont décidé d'appliquer le protocole de Kyoto!

Toujours aux Etats-Unis l'Etat de Floride
s'est doté d'une flotte de bus roulant exclusivement à l'hydrogène. Fabriqués par le constructeur automobile Ford, cinq de ces bus ont été livrés au Canada et d'ici la fin de l'année 30 bus seront mis en circulation dans toute l'Amérique du nord. C'est peu me diriez-vous mais c'est un premier pas encourageant surtout de la part des etats-unis.

........et d'ici 2012 les 13000 taxis que compte New-York seront équipés de moteurs hybrides. Le maire de Gotham souhaite
parvenir à une réduction de 30% des émissions de dioxyde de carbone d'ici 2030.

Saluons les effors faits par les américains. La plupart des personnes qui me connaissent et me lisent savent que je ne porte pas particulièrement les etats-unis dans mon coeur mais lorsque des actions sont engagées en faveur de l'environnement je ne peux que les saluer.



Publié dans Les bonnes nouvelles

Partager cet article