nature

Un jardin qui bouleverse toute les règles de l’agronomie

Publié le par Gerome

Philippe cultive des légumes dont certains sont géants (pomme de terre de 500 grammes, brocolis de 2 mètres de haut, des choux fleurs de 40 cm de diamètre, des betteraves et radis de 5 kg, des panais de 40 cm de long).

Et tout cela : dans pratiquement 100% de résineux, sans travail du sol, sans arrosage, sans traitement, sans engrais, sans semis (pour certains légumes, tomate, pomme de terre, courge, salade).

Son secret: la combinaison de l’électro-culture et des buttes à humus avec 40 ans de tests.

 

 



Publié dans Nature

Partager cet article

Le Japon touché par la pollution atmosphérique chinoise

Publié le par Gerome

L'ouest du Japon a commencé à voir arriver la forte pollution atmosphérique qui sévit en Chine depuis plusieurs semaines et qui a provoqué un afflux dans les hôpitaux de personnes en détresse respiratoire. Le problème le plus préoccupant est la concentration de très fines particules qui a atteint jusqu'à 50 microgrammes par mètre cube ces derniers jours, bien au-dessus de la norme maximum autorisée de 35 microgrammes.

pollution-industrielle-chine

 

"Il est difficile de dire avec une certitude absolue que tout cela vient de Chine, mais il est certain qu'une bonne partie de la pollution atmosphérique actuelle vient des pays à l'ouest du Japon", a estimé Atsushi Shimizu, un responsable de l'Institut national des études environnementales (NIES). "A cette époque de l'année, il n'y a pas de vent de sable, donc ce sont bien des particules toxiques auxquelles nous avons affaire", analyse M. Shimizu en demandant la plus grande prudence aux gens atteints de problèmes respiratoires.

 

 ARRIVÉE DE POLLUTION "TRÈS IMPORTANTE"


Le site internet du ministère de l'environnement nippon était pris d'assaut ces derniers jours, les gens voulant à la fois s'informer et savoir comment se protéger. Depuis la mi-janvier, Pékin et d'autres villes du nord de la Chine ont été affectées par d'importants pics de pollution. Dans la capitale chinoise, le nombre de cas de personnes souffrant de problèmes pulmonaires ou de difficultés pourrespirer a enregistré une hausse de 20 %, selon une enquête du journal Pékin-Matin.

 

Toshihiko Takemura, un professeur de l'université de Kyushu, dans le Sud-Ouest, qui a son propre site web (Spectral Radiation-Transport Model for Aerosol Species, Sprintars), prévoit quant à lui une arrivée de pollution "très importante" dans la région de Kyushu lundi et mardi.

 

 


Publié dans Nature

Partager cet article

Afrique du Sud: deux rhinocéros braconnés par jour depuis janvier

Publié le par Gerome

Le braconnage des rhinocéros se poursuit en Afrique du Sud au rythme alarmant de presque deux par jour depuis le début de l'année, soit 57 animaux abattus en janvier, a indiqué le ministère de l'Environnement jeudi.

Malgré un renforcement de la lutte contre les braconniers, notamment dans le célèbre parc Kruger, placé sous surveillance aérienne et où des militaires ont été déployés, le massacre continue, selon un communiqué.

 

rhinoceros-braconnes.jpg


Plusieurs facteurs y contribuent, selon le ministère, notamment "les récentes inondations dans le parc national Kruger" où 42 rhinocéros ont été braconnés.

L'été austral est également un facteur aggravant, la végétation beaucoup plus dense permettant aux braconniers de circuler sans être repérés.

Au Kruger, parc grand comme la Belgique et qui reçoit environ un million de visiteurs par an, la majorité des braconniers pénétrent dans le parc en venant du Mozambique dont une partie de la frontière longe le site.

Depuis janvier, 18 braconniers présumés ont été arrêtés dont certains en possession d'armes de gros calibre, de fusils de chasse et de munitions tandis que sept cornes de rhinocéros ont été saisies par les autorités, selon la même source.


Quatre braconniers ont aussi été abattus dans des accrochages.

"Nos opérations sont de plus en plus militarisées. Le nombre de braconniers arrêtés a augmenté, à l'intérieur du parc comme à l'extérieur", a souligné David Mabunda, le directeur général de SANParks, l'agence publique à la tête des parcs nationaux sud-africains.

En 2012, un nombre record de 668 rhinocéros ont été braconnés en Afrique du Sud pour leur couper la corne et la revendre illégalement en Asie où elle est recherchée par les adeptes de médecine traditionnelle qui lui prête des vertus thérapeutiques fantaisistes.

La corne de rhinocéros contient de la kératine comme les ongles et les cheveux.


Les autorités sud-africaines observent aussi avec inquiétude l'essor des arnaques par le biais de fausses petites annonces proposant de la corne de rhinocéros, ou de fausses collectes de charité en faveur de la protection des rhinocéros et de la lutte contre le braconnage.

 

 


Publié dans Nature

Partager cet article

L'image du jour

Publié le par Gerome

arbre-sauve.jpg

Publié dans Nature

Partager cet article

L'image du jour

Publié le par Gerome

petrole.jpg

 

 

 

Publié dans Nature

Partager cet article