Bilan des journées de ramassage des déchets sur les pistes de ski en stations de montagne

Publié le par Gerome

communiqué Mountain Riders, 19.07.07

Après deux mois et demi de ramassages intensifs des déchets, le collectif 2007 tire le bilan définitif de son action.
Chiffres clés :
41 stations des Alpes du Nord, Sud, des Pyrénées et des Vosges soit 10% des stations françaises !
20 tonnes de déchets
2500 ramasseurs volontaires

Quels retours des stations ?

Les acteurs des différentes stations ont dans l’ensemble très bien accueilli ces journées de nettoyage. Les différents acteurs professionnels, Remontées mécaniques, Office de tourisme, Mairies, hébergeurs, commerçants et surtout vacanciers ont été sollicités pour être partie prenante dans la majeure partie des cas pour accompagner le projet et soutenir l’organisation. Ce qui a eu lieu en règle générale, en lien avec une prise de conscience grandissante de chacun sur l’urgence environnementale actuelle.
Quels déchets ?

On constate globalement encore cette année un recul des déchets provenant les touristes : canettes, emballages, bouteilles plastiques, mégots etc… Sans doute lié aux nettoyages successifs, la  prise de conscience personnelle en cours dans notre société aujourd’hui. 80% du  volume de déchets ramassés concerne l’aménagement et l’exploitation de la station : remontées mécaniques et construction immobilière. D’où la nécessité de mise en place d’une certification environnementale de ces entreprises pour une prise en compte de cette problématique. (…)

Des conséquences ?

Cette action symbolique qu’est le ramassage des déchets commence à avoir des répercussions positives au sein des stations. Nous pouvons le voir par l’augmentation des ramassages, quarante cette année contre 20 en 2006 et… 8 en 2001 ! et de plus en plus de médias présents sur les lieux de ramassages !   Et surtout des actions concrètes pour l’environnement qui se mettent en place à la suite des ramassages: réunion des acteurs sur des  problématiques locales, mise en place de poubelles sur site sensible, mise en place de sensibilisation grand public.


Publié dans Nature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article