Norvège: Un ours blanc est mort de faim.

Publié le par Notre Terre

ours-blanc-mort.jpg

 

Le drame du réchauffement climatique se poursuit....

 

La fonte des glaciers est responsable de la disparition des proies dont l’ours se nourrit…

Un ours émacié, gisant sur l’herbe trop verte du Svalbard, en Norvège. La photo d’un ours mâle mort, prise par le Dr Ian Stirling  en Norvège et publiée par le Guardian,  révèle les effets de la fonte des glaciers sur les ours polaires: privés de leurs proies préférées, les phoques qui vivent habituellement sur les glaces, l’ours a vraisemblablement erré à la recherche de nourriture pendant plusieurs semaines avant de s’effondrer de faim.  

 

Cet ours avait été observé par le Norwegian Polar Institute en avril dernier dans l’archipel du Svalbard. Les scientifiques alertent sur les effets du changement climatique pour les ours blancs: obligés de parcourir des kilomètres vers le nord pour retrouver leur écosystème, ils seraient de plus en plus maigres et risquent de finir affamés si leurs proies ne viennent plus sur les côtes qu’ils habitent.

 

 


Publié dans Nature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article